Press "Enter" to skip to content

Les nouvelles économiques du marché des changes du 17 juillet 2012

Sur le front macroéconomique, l’investissement direct étranger en Chine a baissé de 3% au premier trimestre et de 6.9% sur un an, malgré une hausse au premier semestre de 1.6% des investissements européens sur le territoire.

En zone euro, la Cour constitutionnelle de Karlsruhe a retardé la mise en place du MES (qui doit aider l’Espagne, l’Italie et la Grèce) au 12 septembre. Les juges affirment que le sauvetage de l’Espagne n’est pas menacé mais que l’Italie devra attendre pour obtenir l’aide européenne. Le FESF, avec sa capacité de prêts de 240 milliards, sera en charge d’aider les banques espagnoles à hauteur de 100 milliards.

Du côté du budget européen, les dirigeants des Vingt-sept sont en désaccord sur la politique à suivre pour relancer la croissance. Alors que le dernier Sommet avait fait l’unanimité sur la mobilisation du budget pour accélérer la croissance, certains dirigeants proposent désormais des mesures sévères pour les dépenses de 2013. La Commission européenne demande une hausse de 7% de son budget pour 2013 car elle sera en charge des calculs du budget européen pour la période 2014-2020.

Du côté du déficit, le FMI va apporter une aide de 1.48 milliard au Portugal confronté à un déficit budgétaire important. Les objectifs du pays pour 2012 sont accessibles.

Enfin, pour éviter l’inflation, la BCE n’a pas racheté d’obligations publiques de pays de la zone euro sur le marché secondaire depuis mars. Le MES pourra acheter la dette publique sur le marché secondaire et primaire si nécessaire.

 

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *