Press "Enter" to skip to content

Les nouvelles économiques du marché des changes du 21 mars 2013

La banque centrale islandaise a annoncé hier le maintien de son taux directeur à 6% malgré une inflation en plus forte aussi que prévu. En effet, l’objectif de la banque centrale se situe à 2.5% mais l’IPC a bondi à 4.8% en février sur un an, une progression de 0.6 point de plus que le mois précédent.

Par ailleurs, le taux de chômage en Grande-Bretagne est resté stable à 7.8% sur la période de trois mois achevée fin janvier par rapport à fin décembre. Le nombre de demandeurs d’emploi a atteint 2.516 millions.

Toujours outre-Manche, le compte-rendu de la dernière réunion de la Banque d’Angleterre a montré que ses membres ont voté unanimement pour le maintien des taux en l’état. En revanche, trois d’entre eux, sur les neufs, ont demandé un accroissement de la taille du programme de rachat d’actifs. Parmi ces membres, le gouverneur King qui souhaite que les rachats passent de 375 à 400 milliards de livres.

Enfin, le scandale du Libor a une nouvelle fois rebondi avec la plainte déposée par le groupe semi-public américain de refinancement des prêts Freddie Mac. Cette plainte vise une quinzaine de banques pour des pertes infligées dans le cadre du scandale du Libor de 2007 à 2010.
 

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *