Press "Enter" to skip to content

Les nouvelles économiques du marché des changes du 23 juillet 2012

Sur le front macroéconomique, le gouvernement britannique a emprunté 14.4 milliards de livres en juin contre 13.9 un an auparavant. Les finances publiques se dégradent avec un recul des revenus fiscaux de 0.1% et une augmentation des allocations familiales de 3.2%.

En zone euro, les députés allemands ont donné leur accord pour le sauvetage des banques espagnoles à hauteur de 100 milliards d’euros. Il s’agit de leur dixième intervention en deux ans pour le sauvetage de l’euro.

Du côté du déficit public, la troïka est de retour à Athènes pour mettre en place les mesures adoptées visant à économiser 3 milliards d’euros en 2012. L’objectif est de réduire le déficit public de 5.4% du PIB et de mettre en place de nouvelles mesures pour économiser 11.5 milliards en 2013 et 2014. Pour ce qui est des réformes structurelles, la BEI financera 1.4 milliards d’euros de projets d’infrastructures en Grèce jusqu’en 2015.

Enfin, du côté de la croissance économique, les prévisions du Brésil passent de 4.5% à 3% en 2013. Entre les effets de la crise en zone euro et la politique monétaire du pays, l’activité économique a fortement ralenti. La banque centrale du Brésil a revu sa propre prévision de croissance pour 2012 et annonce 2.5% contre les 3.5% annoncés plus tôt.

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *