Press "Enter" to skip to content

Les nouvelles économiques du marché des changes du 25 septembre 2013

Aux Pays-Bas, la situation économique est toujours délicate avec une contraction du PIB de 0.1% au deuxième trimestre par rapport au premier. Il s’agit du quatrième trimestre de contraction pour le pays qui peine à sortir de la récession.

En Allemagne, l’indice IFO, principal baromètre de la confiance des entrepreneurs, a connu une nouvelle hausse ce mois-ci à 107.7 contre 107.6 un mois plus tôt. Ce chiffre est toutefois décevant par rapport au consensus.

En Finlande, le gouvernement envisage de poursuivre l’austérité avec la réduction l’an prochain des dépenses publiques d’un montant d’un milliard d’euros et la poursuite de la réforme du système de protection sociale. L’objectif avoué est de préserver la notation triple A accordée par les agences de ratings.

Enfin, au niveau du forex, le Brésil a décidé de maintenir intact son programme d’intervention sur le marché des changes afin de soutenir le taux de change du real. Le mois dernier, la banque centrale du Brésil avait annoncé un programme d’interventions avec des offres quotidiennes de contrats de swap d’un montant de 55 milliards de dollars d’ici la fin de l’année. Le but est de limiter les pertes du BRL sur le forex, avec une chute de près de 16% depuis janvier face à l’USD.
 

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *