Press "Enter" to skip to content

Les nouvelles économiques du marché des changes du 27 juillet 2012

Sur le front macroéconomique, le chef de la BCE s’est engagé à protéger l’euro. Les 500 milliards de fonds du MES serviront au refinancement des Etats de la zone. Il sera mis en place dans quelques mois. La Commission européenne a fixé à début septembre la date de la première proposition concernant le mécanisme unique de supervision, l’Union bancaire.

Au niveau de la dette, les taux espagnols sont repassés sous la barre des 7% après avoir dépassé les 7.6% il y a quelques jours.

La Grèce a réaffirmé sa volonté de rester dans l’euro. Le ministre des Finances grec a présenté à la troïka la liste des mesures budgétaires qui permettront à l’État d’économiser 3 milliards d’euros avant la fin de l’année et 11.6 milliards pour 2013 et 2014. Ainsi, le gouvernement espère obtenir un délai de deux ans pour appliquer les réformes et une nouvelle aide de 31.5 milliards avant le 20 août. La date choisie est l’échéance d’une obligation de 3.2 milliards d’euros de la BCE. En cas de défaut de paiement, le pays sera dans l’incapacité de réemprunter.

Enfin, du côté des comptes courants, la détermination du gouvernement portugais a été récompensée par des chiffres encourageants. Le déficit budgétaire devrait atteindre 4.6% du PIB cette année et 3.5% en 2013. Pour ce qui est de la récession, les prévisions l’estiment à 3.2% pour cette année et 0.9% en 2013.

 

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *