Press "Enter" to skip to content

Les nouvelles économiques du marché des changes du 3 mai 2012

Pléiade hier d’indicateurs macro-économiques pour la zone euro et pour les Etats-Unis, ce qui a eu un net impact sur les marchés financiers et notamment le Forex.

En Allemagne, on notera que le taux de chômage est tombé à 7% tandis qu’il est resté stable en Irlande à 14.3% et qu’il a grimpé en Italie à un niveau record de 9.8%. Ce chiffre est néanmoins en-dessous de la moyenne de la zone euro où le taux de chômage officiel a grimpé à 10.9%.

Autre mauvaise nouvelle pour la zone euro, l’activité du secteur industriel s’est de nouveau contractée en avril alors que le noyau dur de la zone, la France et surtout l’Allemagne, est désormais aussi contaminé par les difficultés des pays périphériques. Selon Markit, l’indice PMI est ressorti à 45.9 contre une estimation flash initiale à 46.

Seule bonne nouvelle pour l’euroland et la monnaie des 17 hier, le relèvement de la note souveraine de la Grèce à CCC par S&P.

Enfin, concernant la première économie mondiale, les Etats-Unis, l’enquête ADP sur le secteur privé américain a conclu à 119 000 créations d’emplois en avril, un chiffre décevant par rapport au consensus à 170 000 mais qui est conforme à la croissance économique de 2.2% annoncée au premier trimestre.

 
 

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *