Press "Enter" to skip to content

Les nouvelles économiques du marché des changes du 6 août 2012

Sur le front macroéconomique, le taux de chômage outre-Atlantique est passé de 8.2% en juin à 8.3%, soit son plus haut niveau depuis 5 mois. Les Etats-Unis ont créé 163000 emplois en juillet et le pays est en phase de réindustrialisation. Le regain de l’industrie s’explique par la volonté d’Obama de doper les exportations. Les ventes à l’étranger représentent actuellement 13.5% du PIB, contre 9% en 1995.

En Europe, l’Espagne entrevoit de demander une nouvelle aide européenne. Aucune décision n’a été prise pour le moment. Avec un taux à 6.706% pour les obligations à 10 ans, Madrid doit placer 84 milliards d’euros de dette avant la fin de l’année, dont 35 milliards en octobre et 40 milliards en novembre. La BCE se dit prête à soutenir la dette souveraine des pays en difficulté sur le marché secondaire.

Toujours en zone euro, la troïka dévoilera en septembre le détail des mesures d’économies budgétaires grecques. La Grèce doit adopter un programme d’économie de 11.5 milliards d’euros pour 2013 et 2014. Les mesures seront présentées fin août et détermineront le versement de 31.5 milliards d’euros. Bien que la récession soit attendue à 7% en 2012, la troïka émet un premier jugement encourageant sur le pays.

Enfin, en raison du risque de récession prolongée, l’agence de notation Standard’s & Poor’s a abaissé les notes de 15 banques italiennes.

 

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *