Press "Enter" to skip to content

Les nouvelles économiques du marché des changes du 8 mars 2013

Hier, la journée sur le marché des changes fut extrêmement chargée.

En Allemagne, les commandes industrielles ont baissé à la surprise générale de 2.5% en janvier sur un an, ce qui indique une accélération de la contraction après une chute de 1.9% en décembre 2012. Cette baisse s’explique essentiellement par une dégradation de la demande en provenance de la zone euro. Les économistes s’attendaient à une progression de 1.6%.

Les banques centrales ont occupé aussi le devant de la scène. La Banque d’Angleterre a maintenu son taux directeur à 0.5% et son programme de rachat d’actifs à 375 milliards de livres, comme prévu. De son côté, la BCE a également annonce un statu quo monétaire.

Aux Etats-Unis, les revendications chômage sont tombées à 340.000 contre 344.000 une semaine plus tôt. Les économistes prévoyaient une hausse à 355.000.

Enfin, le déficit commercial américain s’est encore accentué pour atteindre 44.4 milliards de dollars en janvier soit plus que le consensus à 42.6 milliards.
 

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *