Les Perspectives Forex du 31 mars 2011

Comme chaque matin, les analystes de Forex.fr vous proposent de faire le point sur la séance d'hier et de prendre connaissance des perspectives pour la séance en cours.

Bilan de la séance du 30 mars 2011

–    Nouveaux remous sur le marché obligataire européen – l'euro résiste

–    Le yen affaiblit par la crise nucléaire

–    Le dollar US en nette hausse après l'enquête ADP

Nouvelle chute du yen hier, sous l'effet de l'accroissement des tensions liées au nucléaire dans l'archipel nippon. Hier fut le cinquième jour consécutif de baisse pour le yen alors que de nouveaux problèmes ont été repérés dans d'autres centrales nucléaires du pays, suite au tremblement de terre. La baisse du yen fut de 0.4% face au dollar et, selon les experts, la devise nippone a toutes les chances de poursuivre sa baisse jusqu'à la fin de la semaine.

Toujours en Asie, le won sud-coréen était en hausse de 0.6% face à l'USD, autour de 1104.10 pour un dollar alors que les investisseurs se ruaient sur les actions sud-coréennes.
euroo
Comme chaque matin, les analystes de Forex.fr vous proposent de faire le point sur la séance d’hier et de prendre connaissance des perspectives pour la séance en cours.

Bilan de la séance du 30 mars 2011

–    Nouveaux remous sur le marché obligataire européen – l’euro résiste

–    Le yen affaiblit par la crise nucléaire

–    Le dollar US en nette hausse après l’enquête ADP

Nouvelle chute du yen hier, sous l’effet de l’accroissement des tensions liées au nucléaire dans l’archipel nippon. Hier fut le cinquième jour consécutif de baisse pour le yen alors que de nouveaux problèmes ont été repérés dans d’autres centrales nucléaires du pays, suite au tremblement de terre. La baisse du yen fut de 0.4% face au dollar et, selon les experts, la devise nippone a toutes les chances de poursuivre sa baisse jusqu’à la fin de la semaine.

Toujours en Asie, le won sud-coréen était en hausse de 0.6% face à l’USD, autour de 1104.10 pour un dollar alors que les investisseurs se ruaient sur les actions sud-coréennes.

Le dollar américain a enregistré une bonne séance sous l’effet des récents propos de certains membres de la Fed et surtout suite aux 201 000 embauches nettes en mars dans le secteur privé, comme souligné par l’enquête ADP. Cependant, la hausse du dollar fut plutôt contenue face à l’euro qui était désormais en-dessous de 1.41 dollar. Comme l’ont remarqué les analystes de Forex.fr, la paire EUR/USD était arrivée à une résistance importante ce qui a conduit les cambistes à vendre. Toutefois, l’euro risque rapidement de remonter selon toute probabilité en raison de l’imminence d’une hausse des taux directeurs par la BCE, comme souligné récemment par Jean Claude Trichet. Selon les économistes interrogés par Bloomberg, il est probable que, lors de la réunion du 7 avril du Conseil des gouverneurs, l’institut monétaire de la zone euro lève ses taux à 1.25%.

En ce qui concerne les devises matières premières, forte hausse face au yen, surtout pour l’AUD et le NZD du fait principalement de la reprise des stratégies de carry trade, les taux étant à 4.75% en Australie et à 2.5% en Nouvelle-Zélande. Ainsi, le NZD a atteint 63.21 yens tandis que l’AUD a gripé à 85.61 yens hier.

Les infos à ne pas manquer aujourd’hui

Le calendrier économique a pris un peu d’ampleur aujourd’hui avec la publication attendue de plusieurs indicateurs de premier plan. La séance sera clairement placée sous le signe du chômage avec la publication des chiffres en Allemagne mais surtout les habituelles inscriptions hebdomadaires au chômage outre-Atlantique qui précèdent d’un jour le taux de chômage officiel aux Etats-Unis. Journée importante aussi pour l’AUD et le CAD. Pour la monnaie australienne, les ventes au détail pourraient influencer sur les perspectives de relèvement des taux directeurs tandis que les chiffres du PIB devraient conforter le positionnement du dollar canadien qui est actuellement en hausse, sous l’effet d’un regain du marché de l’or noir.

Dans l’ensemble, la rédaction de Forex.fr s’attend à ce que la tendance observée hier se poursuive. La publication du chômage allemand pourrait toutefois redonner, temporairement, des couleurs à la devise de la zone euro sachant que les chiffres sont attendus en baisse. Le contexte demeure toutefois propice au dollar. Plus la publication du taux de chômage officiel aux Etats-Unis approche, plus la volatilité va se faire sentir sur le marché des changes donc nous recommandons, encore plus que d’habitude, d’être très vigilants par rapport à vos stop loss.

user

user

Commentaires

Inscrivez vous a la lettre quotidienne

Recevez quotidiennement les infos du marche.

Fonction du site

  • L'actualite du forex
  • Devises Majeures
  • Analyse Technique
  • Crypto-monnaies
  • Brokers recommandes

Get Started

  • Tutorials
  • Resources
  • Guides
  • Examples
  • Docs

Forex.fr

  • Notre Histoire
  • L''equipe
  • Termes d'utilisation
  • Votre vie privee

Librairie