Les prévisions éco & forex du 16 janvier 2014

Nous poursuivons cette semaine sur la publication des chiffres de l'inflation de décembre avec l'IPC pour trois zones: l'Allemagne, l'Union Monétaire et les Etats-Unis.

D'après le consensus, la hausse du niveau général des prix est toujours très limitée, avec une situation proche de la déflation pour de nombreux pays, notamment cinq pays membres de la zone euro, ce qui impacte directement le chiffre pour l'Union attendu à 11h. Le consensus à 0.3% ce qui est mieux que le mois précédent (-0.1%).

On notera le contraste frappant avec ce qui prévaut outre-Manche où justement l'inflation est de nouveau de retour dans les bornes fixées par la Banque d'Angleterre.

guerre des_devises_euro_yen

Nous poursuivons cette semaine sur la publication des chiffres de l’inflation de décembre avec l’IPC pour trois zones: l’Allemagne, l’Union Monétaire et les Etats-Unis.

D’après le consensus, la hausse du niveau général des prix est toujours très limitée, avec une situation proche de la déflation pour de nombreux pays, notamment cinq pays membres de la zone euro, ce qui impacte directement le chiffre pour l’Union attendu à 11h. Le consensus à 0.3% ce qui est mieux que le mois précédent (-0.1%).

On notera le contraste frappant avec ce qui prévaut outre-Manche où justement l’inflation est de nouveau de retour dans les bornes fixées par la Banque d’Angleterre.

A 14h30, les revendications chômage seront aussi publiées pour les Etats-Unis avec une légère diminution à 325k contre 330k la semaine précédente. C’est une nouvelle confirmation de l’amélioration du marché du travail américain, en dépit d’un rapport sur l’emploi pour décembre qui avait reçu un accueil mitigé de la part des cambistes. En cause, pour expliquer les chiffres, une météo exceptionnellement défavorable.

La séance de ce jeudi se terminera sur le plan macroéconomique avec la divulgation à 16h des Perspectives d’affaires de la FED de Philadelphie en janvier. On continue sur les indicateurs régionaux américains, après l’Empire Manufacturing qui a constitué une bonne surprise pour les cambistes avec un chiffre à 12.51. Là encore, le chiffre est annoncé par le consensus du Forex en progression à 8.7.

Ces différentes statistiques vont probablement apporter un soutien au dollar sur le marché des changes ce qui conforte notre vision baissière à moyen et long terme sur l’EURUSD. Notre objectif à un an est à 1.25. Totalement en contradiction avec celui de Goldman Sachs à 1.40.
 

user

user

Commentaires

Inscrivez vous a la lettre quotidienne

Recevez quotidiennement les infos du marche.

Fonction du site

  • L'actualite du forex
  • Devises Majeures
  • Analyse Technique
  • Crypto-monnaies
  • Brokers recommandes

Get Started

  • Tutorials
  • Resources
  • Guides
  • Examples
  • Docs

Forex.fr

  • Notre Histoire
  • L''equipe
  • Termes d'utilisation
  • Votre vie privee

Librairie