Les spéculations entrainent l’EUR/USD à 1.3561 avant un léger rebond

- Les marchés actions américains et asiatiques sont en baisse en raison des inquiétudes portant sur l'Irlande

- Le marché obligataire européen était calme pour la deuxième journée consécutive, avec une réduction de l'écart entre les obligations allemandes et les obligations des pays du Sud de l'Europe

- La pression demeure sur l'EUR/USD en dépit d'un léger rebond pendant la nuit

- La Banque de Corée a décidé de relever son principal taux directeur de 25 points de base en raison d'une hausse de l'inflation

Les spéculations vont bon train concernant une éventuelle aide de Bruxelles à l'Irlande et, depuis peu, au Portugal. Les ministres des Finances de l'euroland doivent se réunir aujourd'hui pour un sommet de deux jours au cours duquel sera inévitablement évoqué le sort de l'Irlande. Selon des sources gouvernementales irlandaises, Dublin pourrait faire appel à l'UE pour sauver son secteur bancaire qui représente le véritable défi pour le pays.
devises
– Les marchés actions américains et asiatiques sont en baisse en raison des inquiétudes portant sur l’Irlande

– Le marché obligataire européen était calme pour la deuxième journée consécutive, avec une réduction de l’écart entre les obligations allemandes et les obligations des pays du Sud de l’Europe

– La pression demeure sur l’EUR/USD en dépit d’un léger rebond pendant la nuit

– La Banque de Corée a décidé de relever son principal taux directeur de 25 points de base en raison d’une hausse de l’inflation

Les spéculations vont bon train concernant une éventuelle aide de Bruxelles à l’Irlande et, depuis peu, au Portugal. Les ministres des Finances de l’euroland doivent se réunir aujourd’hui pour un sommet de deux jours au cours duquel sera inévitablement évoqué le sort de l’Irlande. Selon des sources gouvernementales irlandaises, Dublin pourrait faire appel à l’UE pour sauver son secteur bancaire qui représente le véritable défi pour le pays.

Hier, la correction sur le marché obligataire européen s’est poursuivie pour la deuxième journée consécutive, avec une nette réduction des spreads pour les pays en difficulté de la zone euro (Irlande, Espagne, Portugal, Italie et Grèce). Par ailleurs, hier, Eurostat a publié les statistiques concernant la dette et le déficit en Grèce. Comme prévu, les chiffres ont été revus à la hausse, le déficit 2009 du pays étant estimé avoir représenté 15.4% du PIB et la dette du gouvernement près de 126.8% du PIB. Vient ensuite l’Irlande avec un déficit qui a atteint 14.4% du PIB.

L’atmosphère qui règne actuellement sur les marchés actions est plutôt à la morosité, avec une bausse de 0.12% de l’indice S&P 500 hier, l’Asi évoluant largement en baisse.

Sur le marché des changes, l’incertitude autour de l’avenir financier de l’Irlande et du Portugal va encore peser sur le taux de change de l’euro, bien qu’il ait réussi à gagner quelques pips au cours de la nuit, faisant passer la paire de 1.3561 à 1.3650. La hausse des obligations du Trésor américain pousse également à la hausse le dollar, notamment face au yen puisque l’USD/JPY a testé le niveau de 83.27 avant de corriger à la baisse.

Dans l’attente de l’indice ZEW allemand

Aujourd’hui, l’attention du marché des changes continuera à se porter sur la crise souveraine en Europe mais plusieurs données macroéconomiques viendront agrémenter la séance, à commencer par un indice ZEW qui pourrait finalement afficher une hausse légère après près de six mois de déclin. Les chiffres de l’inflation dans la zone euro sont également attendus, inchangés à 1.9%. Pour les Etats-Unis, l’indicateur primordial de la journée sera la production industrielle.

Nos prévisions concernant la paire EUR/USD ont été un peu modifiées par la crise de la dette mais nous pensons toujours que l’euro va se relever prochainement sous l’effet de la politique monétaire de la Fed. D’ici à un mois, nous nous attendons à ce que l’euro chute à 1.34 face au billet vert mais, d’ici à un an, le dollar devrait avoir nettement perdu du terrain, permettant à la paire EUR/USD de s’échanger autour de 1.50.

user

user

Commentaires

Inscrivez vous a la lettre quotidienne

Recevez quotidiennement les infos du marche.

Fonction du site

  • L'actualite du forex
  • Devises Majeures
  • Analyse Technique
  • Crypto-monnaies
  • Brokers recommandes

Get Started

  • Tutorials
  • Resources
  • Guides
  • Examples
  • Docs

Forex.fr

  • Notre Histoire
  • L''equipe
  • Termes d'utilisation
  • Votre vie privee

Librairie