Press "Enter" to skip to content

Les supports et les résistances pour spéculer sur les devises

Les supports et les résistances sont certainement les concepts les plus utilisés dans le trading en ligne, spécialement en ce qui concerne les devises. Bizarrement, chacun semble avoir sa propre idée sur la manière de mesurer les supports et les résistances.

Comme le montre le graphique ci-contre, la tendance en zigzag fait son chemin vers la hausse (marché haussier autrement dit). Lorsque le marché monte puis recule, le point le plus élevé atteint avant le retour à la baisse est désormais résistance. Comme le marché continue sur sa montée, le plus bas point atteint avant le retour à la hausse est support. De cette façon, en fonction des oscillations du marché, on peut déceler aisément les niveaux de support et de résistance. Cela veut également pour une tendance de marché qui serait plutôt à la baisse.

Une chose importante dont il faut se souvenir c’est que les niveaux de support et de résistance ne sont pas des chiffres exacts. On voit souvent les traders se référer à des support à 1.30 ou 1.40 etc…mais en fait les niveaux de support et de résistance reflètent plutôt des zones de prix par exemple entre 1.30/40 ou 1.40/50.

Souvent, vous verrez que les niveaux de support et de résistance apparaissent comme “cassés” mais rapidement on se rend compte que le marché n’était qu’en train de les tester et qu’ils ne sont pas encore franchis. En cela, l’utilisation des chandeliers japonais et des ombres acheteuses et vendeuses peut être intéressante car elle permet de repérer ces mouvements qui peuvent souvent induire en erreur les traders forex.

Pour savoir toutefois quand les niveaux de support et de résistance sont réellement franchis, il n’existe pas de réponse claire de la part des traders. Communément, on affirme qu’un niveau de support ou de résistance est franchi à partir du moment où le marché clôture au-dessous (dans le cas d’un support) ou au-dessus (dans le cas d’une résistance) de ce niveau. Toutefois, dans la réalité, vous vous rendez compte que ce n’est pas toujours le cas.

Afin justement d’éviter d’être induit en erreur, il est important de penser que les niveaux de support et de résistance sont plus des zones que des chiffres exacts car cela offre au trader une réelle marge de manoeuvre et un certain recul par rapport aux mouvements du marché. Une façon assez simple de trouver ces zones est de tracer les supports et les résistances sur un graphique en courbe plutôt que sur un graphique sous forme de chandelier. En effet, une courbe a l’avantage de vous montrer uniquement les niveaux de clôture alors qu’un chandelier met en exergue les niveaux les plus bas et les plus hauts pour une paire donnée. Ces plus hauts et ces plus bas peuvent justement vous conduire à une mauvaise interprétation des données que vous avez.

Plusieurs autres détails intéressants méritent également d’être souligné au sujet des supports et des résistances:

• Quand les prix cassent une résistance, celle-ci peut potentiellement devenir un support

• Plus un niveau de résistance (ou de support) a été testé par le marché sans être cassé, plus le niveau en question est d’un point de vue technique fort.

• Quand un niveau de résistance (ou de support) casse, la force du mouvement de prix dépend étroitement de la force de la résistance (ou du support)

Avec un peu de pratique, rapidement, vous serez en mesure aisément de repérer les niveaux de support et de résistance. N’oubliez pas qu’il ne s’agit pas de chiffres exacts mais bien de zones de prix.

 

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *