Press "Enter" to skip to content

Les traders, aussi des entrepreneurs?

Les traders professionnels sont connus pour leur dynamisme et pour leur capacité à travailler dans des salles de marché sous la pression et le stress. Ils sont toujours à la recherche du trade le plus profitable, avec le moindre niveau de risque. Cependant, les salles de marché ne sont pas les seules lieux où les traders professionnels font preuve de leurs talents. Conscients qu’ils doivent préparer leur avenir – eh oui! Etre trader professionnel ne dure qu’un temps – nombreux deviennent de plus en plus des entrepreneurs à titre personnel, avec plus ou moins de succès.
Maintenant, les connaissances et l’expertise propres d’un bon trader sont utilisées aussi pour faire du business en dehors des salles de marché. Parmi les traders qui se sont lancés: Anthony Neglia, un trader qui opère sur le marché des métaux précieux, notamment l’or, et qui a décidé de se lancer dans le monde de l’immobilier en tant qu’entrepreneur. L’avantage de Neglia dans l’immobilier réside dans sa connaissance de la gestion des risques et sur les similitudes des deux marchés. Dans le deux secteurs, les revenus sont directement liés à la commission. Tant l’immobilier que le trading obligent l’investisseur à trouver les bons vendeurs et les bons acheteurs afin de les mettre d’accord sur un prix qui bénéficie les deux parties.
 
Mais Anthony Neglia n’est pas un cas unique. Des exemples similaires sont de plus en plus souvent évoqués. D’ailleurs, la crise de 2008 a peut-être aidé certains traders à prendre conscience de la fragilité de leur situation. En est-il ainsi de ce trader sur le marché des Futures qui s’est lancé dans le développement technologique en mettant au point une application mobile qui permet aux fans des évènements sportifs d’interagir entre eux en temps réel. Une application qui est très prometteuse!
 
Voici deux exemples, parmi tant d’autres…Désormais, les connaissances du marché, l’expertise mais aussi certains traits spécifiques du caractère des traders, comme la gestion du stress ou l’ambition, sont des atouts qu’il n’est plus seulement nécessaire d’avoir dans les salles de marché. La diversification des investissements et l’entrepreneuriat font parties de la nouvelle dynamique du trading.

 

Par Ronald Martinez

 

 

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *