Press "Enter" to skip to content

L’EURUSD à l’heure de la réunion de l’Eurogroupe à Bruxelles

Bonne nouvelle pour la Zone Euro qui a évité le pire. Pour autant, l’épisode de la Grèce est très loin d’être terminé. Le pays recevra 130 milliards d’euros, fonds débloqués très probablement cet après-midi. Le pays devra faire face à des mesures d’austérité importantes alors que la croissance n’est pas encore au rendez-vous. D’autre part, le pays a encore comme objectif de réduire son déficit à 120% du PIB d’ici 2020 contre 160% actuellement … l’affaire est loin d’être acquise même après l’effacement de 100 milliards d’euros de dette.
D’un point de vue technique, la parité EURUSD a validé vendredi un retour sous 1.32, ce qui a offert aux cambistes un signal de vente. Le cours est toujours baissier puisqu’il teste le support situé à 1.31. En dépit du débloquement des fonds pour la Grèce, les investisseurs du marché des changes sont encore très prudents. Nombreux sont les analystes qui considèrent que la baisse actuelle du cross s’explique que le déblocage de l’aide grecque a déjà été intégrée dans les cours il y a plusieurs séances. Pour le moment, même si la Grèce semble connaître un nouveau répit, la prudence domine sur la paire majeure du forex.

Nous devrions assister aujourd’hui à une consolidation du cours autour de 1.31-1.32 en attendant plusieurs indicateurs importants demain, notamment l’indice ZEW allemand à 11h et les ventes au détail (hors automobiles) aux Etats-Unis à 14h30.

 

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *