Press "Enter" to skip to content

L’EURUSD en phase de consolidation avant les chiffres américains

L’euro remontait légèrement jeudi, tout en restant en dessous du seuil de 1.34 dollar, les investisseurs préférant la prudence dans un marché qui digère l’opération de la BCE en faveur des banques de la zone euro. Celle-ci a alloué 529,53 milliards d’euros à 800 banques de la zone euro lors de sa deuxième opération exceptionnelle de prêts à 3 ans, soit davantage que les 489 milliards d’euros accordés en décembre lors d’une opération similaire.
 
Vers 10H, heure de Paris, l’euro progressait à 1.3328 dollar contre 1.3325 dollar mercredi soir (et 1.3466 dollar mardi soir).
 
La monnaie unique était tombée la veille sous la barre de 1.34 dollar, victime de prises de bénéfices à la suite notamment de commentaires plus optimistes du président de la Réserve fédérale américaine (Fed) semblant écarter de nouvelles injections de liquidités sur le marché. Il a notamment mis l’accent sur la récente amélioration du marché du travail. Le marché en a conclu qu’il y avait peu de chance que la Fed mette en œuvre une nouvelle injection de liquidités, opération qui a tendance à faire baisser le billet vert.

Scénario EURUSD du jour:

Le cross EUR/USD est repassé sous la barre des 1.34. Le canal de fluctuation envisagé est compris entre 1.3435 et 1.3265. Pour cette session, le point pivot à prendre en considération se situe à 1.3375. Nous devrions assister aujourd’hui à une consolidation de la paire. Les indicateurs américains attendus cet après-midi auront, à ce titre, une importance cruciale.

Point sur les indicateurs macroéconomiques EURUSD du jour:

Les statistiques seront nombreuses ce jeudi aux États-Unis. Les traditionnelles inscriptions hebdomadaires au chômage seront publiées à 14h30 (consensus 350.000, après 351.000). Les revenus et dépenses des ménages pour janvier 2012 seront annoncés à la même heure (consensus +0.5% sur les revenus et +0.4% sur les dépenses de consommation). L’indice ISM manufacturier pour février 2012 sera dévoilé quant à lui à 16 heures (consensus 54.6, après 54.1). Les dépenses de construction sont également attendues à 16 heures (consensus +1.1% en janvier, après +1.5% en décembre).
 
Enfin, Ben Bernanke s’exprimera de nouveau aujourd’hui à l’occasion de la présentation du rapport “semi-annuel” de politique monétaire devant le Congrès.

 

Par Majdouline Benito

 

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *