Press "Enter" to skip to content

L’histoire du marché des changes

L’avènement du marché des changes est le résultat direct de l’évolution de l’histoire des échanges de monnaie.

Brièvement, l’Accords de Bretton Woods en juillet 1944 a fixé le dollar à 35 USD par once, il a également établi les niveaux des autres monnaies par rapport à ce dernier. En 1971, le président Nixon a suspendu la convertibilité de l’or et a laissé le dollar américain « flotter » face aux autres devises. Ainsi se développa l’histoire moderne du marché des changes.

Les racines de la négociation de devises remontent au Moyen Age, puis elle a été développée par la pratique des lettres de change des banquiers d’affaires internationales. Ces lettres représentaient la possibilité d’effectuer des paiements à des tiers et cela a facilité à la fois la flexibilité et la croissance des échanges de monnaie. De toute évidence cet épisode constitue l’ancêtre du marché forex que nous connaissons aujourd’hui.

Tout a commencé lorsque…
Le dollar n’a pas toujours été l’épine dorsale des échanges de devises. L’histoire des changes a réellement débuté avec la livre sterling lorsque chacun a positionné sa monnaie contre elle. La seconde guerre mondiale a mis fin à cette pratique. L’Angleterre a, en effet, été dévastée par la guerre et sa monnaie est tombée. Ce sont les Etats-Unis, vainqueurs de la guerre, qui vont alors prendre le relais dans la mesure où le dollar américain est devenu une monnaie stable. Rappelons qu’à l’époque, le dollar était lié à la valeur de l’or ce qui lui donnait cette image de fiabilité. Bien sûr, les temps ont changé mais cette base a largement contribué à l’évolution du marché des changes.

La négociation de devises
Après que Nixon a débarrassé le monde de l’indexation de l’or sur le dollar en vigueur dans les années 70, les monnaies ont commencé à être échangées au regard de cette nouvelle situation. Le flottement des monnaies est devenu libre et désormais, chacune gagne ou perd de sa valeur sur un marché complètement ouvert.
Les échanges de devises s’effectuaient à la « Chicago Mercantile Exchange » sur le marché monétaire international, IMM, c’est grâce à cela, d’ailleurs, que sa taille a fortement augmenté. Il y avait cependant une contrainte dans la mesure où il y avait des gens qui voulaient échanger des devises dans le monde entier or l’IMM n’était ouvert que pendant les heures d’ouverture de la Chicago Mercantile Exchange. C’est pour cette raison que le marché des changes a continué son évolution, il a fallu s’adapter aux besoins de ses utilisateurs.

Les débuts du forex
La volatilité des taux de change a continué à attirer les investisseurs et les traders sur le marché des devises. Il y avait, à certains moments, beaucoup d’action sur les cours et des transactions énormes s’y faisaient puis, l’ordinateur est arrivé.
L’utilisation des ordinateurs dans le trading a représenté un virage très important dans le marché du forex. Il a tout changé ! Des logiciels sûrs ont été développés et les frontières ont subitement été gommées. Une personne à Hong Kong pouvait échanger sur le même marché et au même moment qu’un trader se trouvant à Miami.
La connexion des traders des quatre coins du monde a été rendu possible par la technologie informatique. Les traders se sont aguerris, les logiciels se sont améliorés pour devenir progressivement le marché des changes que nous connaissons aujourd’hui.

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *