Press "Enter" to skip to content

L’homme qui a fait tomber la Barings a retrouvé un travail dans la finance

Il est l’homme qui, comme l’a expliqué son nouvel employeur, est “célèbre pour son rôle dans l’effondrement de la Barings Bank” du fait de ses manipulations boursières et comptables.

Nick Leeson, qui a entraîné la chute de cette respectée banque britannique en 1995 pour avoir pris des positions trop risquées sur les marchés financiers en Asie et notamment sur le Nikkei, a finalement renoué avec le monde de la finance. Après sa libération, il a parcouru le monde entier pendant près de treize ans pour raconter son parcours qui l’a conduit à devenir l’un des rogue traders les plus connus du monde et il fut également pendant un temps directeur général auprès d’un club de football irlandais.

Désormais, il replonge dans la finance en rejoignant l’entreprise irlandaise GDP Partnership avec pour rôle d’aider à renégocier des contrats passés par des emprunteurs sur-endettés avec leurs banques. Il s’occupera principalement des dettes d’un montant de plus de 850 000 GBP afin de trouver la meilleure solution pur les banques et les emprunteurs.

Nick Leeson, qui a vécu au cours des dix dernières années en Irlande, a expliqué au journal Irish Independent: “Les banques en Irlande faisaient parties du problème en prêtant imprudemment et maintenant elles font parties de la solution”. Le modèle économique irlandais a en effet connu un coup d’arrêt brutal avec la crise financière mondiale obligeant le gouvernement à injecter près de 80 milliards d’euros dans ses banques et à en nationaliser totalement ou partiellement six d’entre elles.

Loin de son rôle de spéculateur sur les marchés asiatiques qu’il a occupé au début des années 90, Nick Leeson cherche maintenant à redorer sa réputation en aidant à améliorer la situation de nombreux emprunteurs irlandais que la crise a mis en difficulté.
 

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *