Mario Draghi, BoE: toute l’actualité de ce jeudi sur le forex

La séance d’aujourd’hui a été mouvementée sur le marché des changes, malgré un jour férié en Amérique (Journée de l’indépendance) et donc une baisse des volumes d’échanges. Le marché des changes a fortement réagi cet après midi aux conférences de la BCE et de la Banque d’Angleterre.

La devise européenne a été plombée par les propos du président de la BCE Mario Draghi après l’annonce du maintien des taux à 0.5%. 
Mario Draghi a déclaré lors de la conférence que "les taux resteraient à leur niveau actuel ou plus bas pour une période prolongée", "50 points de base, ce n’est pas une limite basse", c’est la première fois que la BCE fait preuve d’une telle précision. Une telle politique monétaire rend l’euro moins attractif puisqu’elle a tendance à en diluer la valeur.

La paire EUR/USD a perdu 0.80% en l’espace de 30 minutes après la déclaration de la BCE. Elle évolue actuellement au niveau du support de son canal baissier vers les 1.2912 (graphiques en 30 minutes).

Mario Draghi_BCE_forex.fr

La séance d’aujourd’hui a été mouvementée sur le marché des changes, malgré un jour férié en Amérique (Journée de l’indépendance) et donc une baisse des volumes d’échanges. Le marché des changes a fortement réagi cet après midi aux conférences de la BCE et de la Banque d’Angleterre.

La devise européenne a été plombée par les propos du président de la BCE Mario Draghi après l’annonce du maintien des taux à 0.5%. 
Mario Draghi a déclaré lors de la conférence que “les taux resteraient à leur niveau actuel ou plus bas pour une période prolongée”, “50 points de base, ce n’est pas une limite basse”, c’est la première fois que la BCE fait preuve d’une telle précision. Une telle politique monétaire rend l’euro moins attractif puisqu’elle a tendance à en diluer la valeur.

La paire EUR/USD a perdu 0.80% en l’espace de 30 minutes après la déclaration de la BCE. Elle évolue actuellement au niveau du support de son canal baissier vers les 1.2912 (graphiques en 30 minutes).

La livre a aussi été plombée par le discours de la Banque d’Angleterre qui a surpris les investisseurs, le Royaume Uni ne verra pas prochainement un resserrement de sa politique monétaire malgré des signes récents d’amélioration de l’économie anglaise. Dans un communiqué, la BOE précise que l’évolution future de sa politique monétaire ne tiendra pas compte des récents développements économiques du pays. Ses taux directeurs ont été maintenus à 0.5% comme pour la BCE.

La paire GBP/USD a perdu 1.27% après la déclaration de la Banque d’Angleterre. Elle évolue actuellement au niveau du support de son canal baissier vers les 1.5072 (graphiques en 30 minutes).

On observe aussi une forte remonté du franc suisse qui s’apprécie mécaniquement avec la baisse de l’euro.

Les marchés sont toujours inquiets de la crise politique au Portugal, les tensions en zone euro ont été ravivées depuis quelques jours. Lisbonne a connu deux démissions depuis le début de la semaine au sein de son gouvernement, dont le ministre des finances faisant craindre un possible éclatement de la coalition au pouvoir. Cependant, lors du discours de la BCE Mario Draghi s’est dit rassuré par la nouvelle ministre des finances Maria Luis Albuquerque.


A présent, les investisseurs sont tournés vers le rapport mensuel américain sur l’emploi et le chômage qui sera publié demain. Il faut rappeler que la diminution des injections de liquidités de la Fed dépend à l’amélioration de la conjoncture américaine.
 

user

user

Commentaires

Inscrivez vous a la lettre quotidienne

Recevez quotidiennement les infos du marche.

Fonction du site

  • L'actualite du forex
  • Devises Majeures
  • Analyse Technique
  • Crypto-monnaies
  • Brokers recommandes

Get Started

  • Tutorials
  • Resources
  • Guides
  • Examples
  • Docs

Forex.fr

  • Notre Histoire
  • L''equipe
  • Termes d'utilisation
  • Votre vie privee

Librairie