Press "Enter" to skip to content

Négocier la déclaration de politique monétaire de l’Australie

Vous cherchez un événement susceptible de créer des remous sur le dollar australien en particulier et le marché des changes en général ? Sachez que l’Australie fera demain 4 avril, sa déclaration de politique monétaire mensuelle. Pour vous aider à optimiser votre prise de position, voici notre habituel guide de trading.

Pourquoi la déclaration de taux de la RBA intéresse tant les traders forex ?
Amis novices du marché des changes, vous devez savoir que les déclarations des banques centrales constituent, pour les acteurs du marché des changes, des évènements importants. Elles fournissent, en effet, les indices sur la façon dont la politique monétaire du pays considéré pourrait évoluer. La politique monétaire consiste à ajuster la masse monétaire ou les taux d’intérêt. Elle affecte donc la demande de monnaie et par conséquent sa valeur.
Même si la banque centrale en question ne fait pas varier ses taux d’intérêt ou ses achats d’actifs, les traders sont à l’affut de la moindre information qui impliquerait un changement de cap lors de la prochaine réunion.

Retour sur la déclaration du mois dernier
En février, la RBA s’était contentée de maintenir l’orientation de sa politique monétaire actuelle. Selon Philip Lowe, le gouverneur de la banque centrale australienne, maintenir les taux en l’état serait la solution pour obtenir une croissance durable de l’économie du pays et la réalisation des objectifs d’inflation.
Il a également mentionné que l’économie domestique se portait bien malgré la poursuite de la transition post industrie minière en cours dans le pays. Toujours selon le gouverneur Lowe, les faibles taux d’intérêt et la dépréciation du dollar AUD ont également permis de soutenir les exportations et l’investissement des entreprises non minières. Concernant l’économie mondiale, il s’est montré relativement optimiste en soulignant la hausse des prix des matières premières. Il a, cependant, évoqué quelques risques venant de la Chine.
Lors de cette annonce, le dollar australien a eu une réaction haussière sur le marché des changes.


A quoi s’attend t’on cette fois ?

La RBA devrait maintenir ses taux d’intérêt à 1,50% et renouveler son évaluation optimiste de l’économie du pays. Cependant, en observant les dernières données émanant du pays, on constate que l’activité commerciale a rencontré quelques problèmes tout comme le revenu des ménages d’ailleurs. Les ventes au détail se sont également avérées plus faibles que prévu. Le secteur enregistre, même, son plus bas niveau depuis 2013. Pour les analystes, ces faiblesses sont dues à une croissance des salaires incapable de garder le rythme.
Autre préoccupation du moment pour la RBA, le marché du logement. Les hypothèques et les emprunts se sont, en effet, accélérés au cours des derniers mois. La banque centrale d’Australie craint, à nouveau, une bulle immobilière ce qui devrait renforcer encore le fait qu’elle maintienne les taux d’intérêt au lieu de les réduire.

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *