Press "Enter" to skip to content

Négocier la publication du rapport sur l’emploi australien du mois de mars

Vous cherchez un événement susceptible de créer des remous sur le dollar australien en particulier et le marché des changes en général ? Et bien sachez que l’Australie publiera demain à 13h30 GMT son rapport mensuel sur l’emploi. Pour vous aider à optimiser votre prise de pips, voici notre habituel guide de trading.

Que s’est-il passé la dernière fois ?
Au mois de février, l’Australie a enregistré une perte nette de 6 400 emplois alors que les analystes s’attendaient à ce qu’il progresse de 16 300. Le taux de chômage s’est détérioré en passant de 5,7% à 5,9% soit sa pire lecture depuis janvier 2016. Le taux de participation est resté stable à 64,6% et le nombre de chômeur a augmenté de 26 000 ce qui porte le chiffre global à 748 100.
L’économie australienne a non seulement perdu des emplois mais elle a, en plus, été incapable d’absorber la croissance démographique en âge de travailler. On comprend mieux pourquoi la RBA a déclaré lors de sa dernière allocution qu’elle était préoccupée par le marché du travail du pays.
Dans l’ensemble, le rapport australien sur l’emploi au mois de février a été assez décevant. Sur le marché des changes, le dollar australien a logiquement chuté. La hausse des prix des matières premières du moment a, cependant, permis de limiter les pertes.


A quoi s’attend-on cette fois ?

Les analystes estiment que pour le mois de mars, l’emploi australien devrait gagner 20 300 emplois. Le taux de chômage stagnera probablement à 5,9% et le taux de participation à 64,6%.
Concernant les principaux indicateurs déjà disponibles, l’indice PMI relatif à la fabrication a diminué de 1,8 points pour atteindre 57,5 et son indice de sous-emploi a reculé de 3,4 points pour atteindre 54,1. L’emploi du secteur manufacturier continue de croitre mais son rythme est bien plus lent qu’au mois de février.
L’indice de performance du secteur de la construction s’est également détérioré. Il a perdu 1,9 points et se situe à 51,2. Le sous-indice de l’emploi a, en revanche, progressé de 1,7 points à 55,2. L’emploi a donc repris dans le secteur de la construction.
L’indice de performance des services est passé de 49 à 51,7. Le sous-indice de l’emploi enregistre une progression de 5,8 points et atteint désormais 55.
L’indice d’emploi de l’enquête mensuelle des entreprises réalisée par la National Australia Bank (NAB) s’est maintenu au même niveau qu’en février. Les commentaires révèlent, cependant, que si la lecture est inchangée, le marché du travail semble tout de même plus sain.

Dans l’ensemble, les indicateurs montrent une reprise de la croissance de l’emploi même si dans les secteurs de la fabrication et de la construction les chiffres se sont un peu détériorés. Tous restent, cependant, au dessus de 50 ce qui indique, tout de même, une expansion. En plus de cela, le rebond enregistré par le secteur des services est tel qu’il pourrait compenser les faiblesses des secteurs un peu plus à la traine.
Concernant les tendances historiques, il semblerait qu’une surprise à la hausse soit plus probable qu’une surprise à la baisse pour ce mois de mars.

Quoi qu’il en soit, gardez à l’esprit que les lectures meilleures que prévu ont tendance à générer un rallye du dollar AUD. A l’inverse, les lectures pires que prévu provoquent habituellement une vente massive de la devise australienne.

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *