Press "Enter" to skip to content

Négocier le rapport sur l’emploi australien de décembre

Vous cherchez un événement susceptible de créer des remous sur le dollar australien cette semaine ? Et bien sachez que l’Australie publiera ses chiffres de l’emploi du mois de décembre. Pour vous aider à optimiser votre prise de position forex voici notre habituel guide de trading.

Retour sur les chiffres de novembre
En novembre, le taux de chômage a progressé de 5,6% à 5,7% soit son plus haut niveau depuis le mois d’août. En cause, la hausse du taux de participation de la population active 64,6% contre 64,4% précédemment.
Les détails du rapport montrent que 39 100 australiens ont trouvé un emploi au cours du mois alors que les analystes prédisaient une augmentation de seulement 17 600. Mieux encore, la majorité de ces nouveaux emplois sont à temps pleins soient des emplois qualitatifs qui devraient se traduire en dépense de consommation.
Ceci étant dit, la situation n’est pas pour autant toute rose. Sur les douze derniers, 107 000 emplois à temps partiel ont été créés contre 22 000 à temps plein. La croissance de l’emploi sur l’année est donc de 84 900, la plus faible depuis 2014. Cela révèle les difficultés de l’économie australienne à effectuer sa transition visant à réduire l’impact de l’activité minière.
Sur le marché des changes, le dollar australien a commencé par progresser en raison de la hausse du taux de participation mais le mouvement n’a pas duré car le sentiment de risque a donné le ton de l’action des prix forex. Cependant, en fin de journée, le dollar AUD pointait tout de même un peu plus haut qu’en début.


A quoi peut on s’attendre cette fois ?

Pour décembre, le taux de chômage restera probablement à 5,7%. 10 200 australiens devraient avoir trouvé un emploi soit beaucoup moins que précédemment. Pour savoir si ces prédictions ont des chances de se réaliser, observons les indicateurs avancés déjà à disposition.
Selon l’ANZ, les offres d’emploi ont diminué de 1,9% après quatre hausses consécutives. La croissance annualisée a également glissé de 6% à 3,7%.
L’indice des performances des services australiens (AIG) a, quant à lui, progressé de 6,6 points. Il s’agit de sa plus forte progression depuis mai 2007.
L’indice de la performance manufacturière affiche également des améliorations. En hausse de 1,2 points, il se situe à 55,4. Cependant, la composante emploi de l’indice montre une baisse de 4,9 points.
Dernier point mais pas des moindres, l’indice de performance de la construction. Il a augmenté de 0,4 points mais sa composante emploi a reculé d’1,9 points.
En observant ces différents indicateurs, on constate que le secteur des services est porteur mais que les autres industries ont du mal à dégager réellement des emplois. Les chiffres devraient, de ce fait, être conformes aux estimations.

A moins d’une surprise énorme à la hausse comme à la baisse, la publication du rapport sur l’emploi de décembre ne devrait pas causer de remous durables sur les paires incluant des dollars AUD. Il y a cependant, des pips à prendre !

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *