Newsletter: le retour des valeurs refuge du Forex

L'aversion au risque a largement influencé sur l'évolution du marché des changes cette semaine, avec une baisse des actifs risqués au profit du dollar, du yen et du franc suisse, considérés comme des valeurs refuge.

Le scénario ne fut guère optimiste pour la monnaie unique européenne qui n'a cessé de chuter depuis son plus haut hebdomadaire à 1.3785 dollar et à 114.95 yens. En dépit de l'adoption par le Parlement portugais hier d'un plan de rigueur drastique, les investisseurs ne se font pas d'illusions et s'attendent à ce que le Portugal soit le prochain pays sur la liste des Etats de la zone euro sauvés par Bruxelles et le FMI. La crise irlandaise a également lourdement affecté la livre sterling cette semaine alors que Londres a apporté son soutien financier à Dublin via un accord bilatéral. La livre sterling a perdu plus de 400 pips sur la semaine et la tendance baissière risque de continuer la semaine prochaine.
L’aversion au risque a largement influencé sur l’évolution du marché des changes cette semaine, avec une baisse des actifs risqués au profit du dollar, du yen et du franc suisse, considérés comme des valeurs refuge.

Le scénario ne fut guère optimiste pour la monnaie unique européenne qui n’a cessé de chuter depuis son plus haut hebdomadaire à 1.3785 dollar et à 114.95 yens. En dépit de l’adoption par le Parlement portugais hier d’un plan de rigueur drastique, les investisseurs ne se font pas d’illusions et s’attendent à ce que le Portugal soit le prochain pays sur la liste des Etats de la zone euro sauvés par Bruxelles et le FMI. La crise irlandaise a également lourdement affecté la livre sterling cette semaine alors que Londres a apporté son soutien financier à Dublin via un accord bilatéral. La livre sterling a perdu plus de 400 pips sur la semaine et la tendance baissière risque de continuer la semaine prochaine.


Quels objectifs pour l’euro à court terme?

A court terme, la tendance pour l’euro est clairement baissière, avec en toile de fond une forte volatilité qui risque de s’accentuer la semaine prochaine en raison d’une pléthore d’indicateurs macroéconomiques américains. Le prochain objectif pour l’EUR/USD après avoir franchi le seuil de 1.3300, est à 1.3094 dollar. Pour que la tendance s’inverse sur l’EUR/USD, il faudrait que l’euro repasse au-dessus de 1.3785 ce qui semble improbable.

Face à la livre sterling, alors que la paire EUR/GBP a terminé en hausse hier à plus de 0.8475, l’euro devrait poursuivre sa correction haussière pour le moment mais nous pensons qu’à terme, les déboires de la dette dans la zone euro auront tôt fait d’inverser la tendance.

Enfin, la dégringolade de l’EUR/JPY se poursuit allègrement alors que la paire est passée de 114.95 yens au début de semaine à 110.30 yens hier. Une incursion prochaine sous 110.00 pourrait avoir de très grandes implications baissières pour l’euro. Un scénario de retour à la hausse semble improbable, en dépit des ventes de devises par la BoJ sur le marché des changes.

Que faire ce week-end?

L’actualité du marché des changes sera chargée ce week-end avec, vraisemblablement la présentation du plan d’aide à l’Irlande avant dimanche et surtout la publication de différents rapports concernant les ventes au détail pendant le « Black Friday » aux Etats-Unis, rapports qui pourraient donner quelques clés de compréhension avant plusieurs indicateurs économiques américains la semaine prochaine.

Un impact sur le marché des changes sera inévitable lundi.

Pour bien appréhender la nouvelle semaine de trading, n’oubliez pas de consulter le calendrier économique de forex.fr.

user

user

Commentaires

Inscrivez vous a la lettre quotidienne

Recevez quotidiennement les infos du marche.

Fonction du site

  • L'actualite du forex
  • Devises Majeures
  • Analyse Technique
  • Crypto-monnaies
  • Brokers recommandes

Get Started

  • Tutorials
  • Resources
  • Guides
  • Examples
  • Docs

Forex.fr

  • Notre Histoire
  • L''equipe
  • Termes d'utilisation
  • Votre vie privee

Librairie