Press "Enter" to skip to content

Newsletter: Un bilan de semaine en demi-teinte pour le Forex

Deux réunions cruciales de banque centrale, une intervention remarquée de la BNS, un plan pour l’emploi de plusieurs centaines de milliards de dollars, la semaine fut particulièrement chargée pour les cambistes.
Ce qu’il faut retenir:
– la révision à la baisse des perspectives de croissance pour la zone euro, à 1.6% contre 1.9% pour 2011 par la BCE
– le maintien des taux directeurs par la BoE et la BCE
– le discours de Ben Bernanke jeudi qui n’a pas évoqué un QE3 mais qui a rappelé le maintien de taux directeurs très bas jusqu’à mi-2013
– le plan pour l’emploi de Barack Obama de 447 milliards de dollars alors que les nouvelles demandes d’emplois ont battu le consensus des économistes, à 414 000 cette semaine, contre 405 000
– la mise en place d’un niveau plancher à 1.20 pour l’EURCHF par la BNS
Ce à quoi il faut s’attendre:
Pour l’EURUSD, la semaine de trading commencera vraiment sur le plan macroéconomique à partir de mercredi et jeudi avec, le 14/09, à 14h30 la publication des ventes au détail hors automobiles. La journée de jeudi sera particulièrement chargée avec la publication de l’IPC hors alimentation et énergie, l’Empire Manufacturing, les nouvelles demandes d’allocation chômage et la production industrielle. Dans l’ensemble, ces chiffres devraient confirmer le ralentissement de l’activité économique avec notamment une chute de la production industrielle et des ventes au détail sur un mois.
Evidemment, le secteur bancaire mais aussi la crise souveraine risquent parfois de mettre au second plan les données macroéconomiques comme c’est le cas très souvent depuis cet été.
D’un point de vue technique, l’EURUSD devrait encore afficher une certaine faiblesse tant que la zone 1.4309-1.4372 n’aura pas été franchie. Lorsque ce sera fait, la paire risque de tester de nouveau des plus hauts, autour de 1.4459 et 1.4593 ce qui correspond à notre prévision mensuelle pour le mois de septembre.
Revue hebdomadaire Forex de la semaine du 4 au 9 septembre 2011 – Deux réunions cruciales de banque centrale, une intervention remarquée de la BNS, un plan pour l’emploi de plusieurs centaines de milliards de dollars, la semaine fut particulièrement chargée pour les cambistes mais, pour autant, la paire EURUSD a évolué dans une bande de fluctuation relativement étroite comparé aux semaines précédentes, comprise entre 1.3767 et 1.4282.
Ce qu’il faut retenir:
  • la révision à la baisse des perspectives de croissance pour la zone euro, à 1.6% contre 1.9% pour 2011 par la BCE
  • le maintien des taux directeurs par la BoE et la BCE
  • le discours de Ben Bernanke jeudi qui n’a pas évoqué un QE3 mais qui a rappelé le maintien de taux directeurs très bas jusqu’à mi-2013
  • le plan pour l’emploi de Barack Obama de 447 milliards de dollars alors que les nouvelles demandes d’emplois ont battu le consensus des économistes, à 414 000 cette semaine, contre 405 000
  • la mise en place d’un niveau plancher à 1.20 pour l’EURCHF par la BNS
  • démission de l’économiste en chef de la BCE, Jürgen Stark ce qui a fait chuter les bourses
Ce à quoi il faut s’attendre:
Pour l’EURUSD, la semaine de trading commencera vraiment sur le plan macroéconomique à partir de mercredi et jeudi avec, le 14/09, à 14h30 la publication des ventes au détail hors automobiles. La journée de jeudi sera particulièrement chargée avec la publication de l’IPC hors alimentation et énergie, l’Empire Manufacturing, les nouvelles demandes d’allocation chômage et la production industrielle. Dans l’ensemble, ces chiffres devraient confirmer le ralentissement de l’activité économique avec notamment une chute de la production industrielle et des ventes au détail sur un mois.
Evidemment, le secteur bancaire mais aussi la crise souveraine risquent parfois de mettre au second plan les données macroéconomiques comme c’est le cas très souvent depuis cet été.
D’un point de vue technique, l’EURUSD devrait encore afficher une certaine faiblesse tant que la zone 1.4309-1.4372 n’aura pas été franchie. Lorsque ce sera fait, la paire risque de tester de nouveau des plus hauts, autour de 1.4459 et 1.4593 ce qui correspond à notre prévision mensuelle pour le mois de septembre.

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *