Press "Enter" to skip to content

Notre analyse hebdomadaire USD/JPY (dollar américain/yen japonais)

Soyons clairs, ces dernières semaines les différents cross en lien avec le yen japonais n’ont fluctué quasiment qu’en fonction des différentes mesures de politique monétaire. La dernière en date étant le nouvel assouplissement budgétaire de la Banque of Japan qui permet de doubler les rachats de titres par celle-ci afin de refinancer les banques. L’unique objectif est la relance du crédit, des exportations et donc de la consommation, quoi qu’il en coûte à la monnaie nippone. Cela permettra peut être, espérons-le, à l’économie japonaise de sortir de la déflation qu’elle subit depuis près de 20 ans.

La réaction de cette décision sur l’USD/JPY ne s’est pas fait attendre et la parité est passée de 1$ = 93.00¥ à environ 1$ = 99.50¥ en l’espace de sept jours. Visiblement cet élan haussier s’est essoufflé, permettant au cours de se stabiliser. Ainsi, malgré des fluctuations importantes, le cours n’a pas progressé la semaine passée.

L’économie américaine elle aussi est sous le coup de plans d’expansion monétaire avec les rachats mensuels de la FED de titres aux banques pour les mêmes raisons et ce, depuis quelques mois déjà. Toutefois ce n-ième plan de quantitative easing reste sans commune mesure avec celui nippon. D’ailleurs des rumeurs circulent quant à la possibilité d’arrêter ce plan d’ici à la fin de l’année. De plus en plus de gouverneurs régionaux de la FED s’interrogent sur l’efficacité de ce plan et la nécessité de le faire perdurer. Il est difficile de savoir si ces rumeurs ont pu avoir un impact sur le cours de l’USD/JPY mais ma conviction est que cela a permis de stabiliser le cours, voire même de le faire légèrement chuter en fin de semaine.

A cela s’ajoutent un indicateur de confiance des ménages américains au plus bas depuis neuf mois et un indice des ventes de détail en contraction non négligeable (non anticipé par le consensus). Ces statistiques ont contribué à l’affaiblissement du dollar ces deux derniers jours.

Pour cette semaine, il faudra être attentif principalement aux données de l’emploi et de l’inflation aux Etats-Unis, ainsi que bien évidemment à toute décision de politique monétaire pouvant émaner de l’un ou l’autre des pays composant ce cross.

Sur le plan technique la semaine passée a vu le cours évoluer en range avec comme support et résistance respectivement 98.30 et 99.80.

Le scénario à privilégier sera celui de la continuité de la baisse du cours pour retrouver doucement un niveau “normal” après l’euphorie passée. Ce scénario ne sera valable qu’en cas de calme politique et d’indicateurs conformes aux attentes du consensus. Dans cette optique le cours devra casser son support de 99.30 de façon vive et directe et se dirigera vers le prochain support situé à 96.35 et qui constitue un bon objectif de fin de semaine.

Si le cours vient à buter sur le support alors il est très probable qu’il reste dans le tunnel crée la semaine passée.

A priori le scénario de la reprise de la tendance haussière n’est pas au programme, sauf bien-sûr en cas de bouleversement de politique monétaire. Cela reste néanmoins très peu probable.

 

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *