Press "Enter" to skip to content

Nouvelles frasques d’un trader

Après l’affaire Kerviel, un trader est de nouveau soupçonné d’avoir fait des opérations de trading non autorisées. En l’occurrence, il s’agit de Steve Perkins, trader pour la société de courtage PVM Oil Associates, basée à Londres. D’après le Financial Times, ce trader aurait fait perdre 10 millions de dollars à l’entreprise, ce dernier étant directement à l’origine de la flambée des cours du pétrole qui a eu lieu mardi dernier.

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *