Press "Enter" to skip to content

NZD/USD

Le NZD/USD est une paire mineure du marché des changes qui renvoie à la cotation du dollar néo-zélandais face au dollar américain (et inversement évidemment). Dans le jargon du forex, on dit que c’est une paire de devises matières premières puisqu’elle est particulièrement influencée par l’évolution du prix des matières premières, notamment agricoles. On verra par la suite que ce n’est pas le seul facteur à prendre en considération. Peu d’investisseurs français, notamment parmi les novices, s’orientent vers cette paire de devises. En revanche, les investisseurs asiatiques se positionnent très souvent sur le NZD/USD, étant donné que ce cross connait ses mouvements les plus importants pendant la session asiatique, au moment où les Bourses de Tokyo, de Hong Kong et d’Océanie sont ouvertes.
  • Eléments influençant le taux de change de la paire NZD/USD

    Le cross est principalement influencé, d’un point de vue historique, par la fluctuation des prix des matières premières. On notera que les matières premières agricoles ont une place de choix étant donné l’importance de la Nouvelle-Zélande dans ce domaine. Le pays est en effet connu comme étant un important producteur et exportateur de produits agricoles, notamment le lait. Une corrélation négative a ainsi lieu. Si le prix des matières premières augmente, plus d’une fois sur deux, le cross chutera. D’autres facteurs sont évidemment à prendre en compte, comme la politique monétaire des banques centrales des deux pays (Réserve Fédérale et banque centrale néo-zélandaise) ou encore quelques statistiques américaines de premier ordre, comme les non-farm payrolls, qui influencent systématiquement les cours des principales paires de devises du marché des changes.
  • Les principales phases d’évolution de la paire NZD/USD

    L’évolution du cross est ancienne et on peut éventuellement remonter à la fin de la Deuxième Guerre mondiale, aux accords de Bretton Woods puis, aussi, à la fin de la convertibilité du dollar en or au début des années 70 qui eut un impact majeur sur le forex. Cependant, pour un trader du marché des changes, nul besoin de remonter si loin pour mieux comprendre le fonctionnement du cross NZD/USD. Depuis 1999, le cross a évolué dans une bande de fluctuation très large ce qui signifie que cette paire de devises connait des mouvements importants. La bande de fluctuation est compris entre 1.20 et 2.50. On notera qu’en période de crise économique, comme début 2009, le cross avait tendance à s’apprécier pour se rapprocher du niveau de 2. Cette appréciation est logiquement puisqu’en période de crise, les investisseurs forex ont tendance à se réfugier sur le dollar américain. Toutefois, l’appréciation de l’USD a été freinée par une donnée cruciale pour les investisseurs, la politique monétaire. Le différentiel de taux étant important historiquement entre la Nouvelle-Zélande et les Etats-Unis, et encore plus à partir de 2008, les stratégies de carry trade ont aidé à limiter les gains de la paire.
  • Le conseil de la rédaction de Forex.fr:

    La paire NZD/USD n’est pas vraiment idéale pour les débutants car souvent compliquée à appréhender. Au demeurant, la période idéale pour la trader est pendant la session asiatique, ce qui n’est pas toujours très aisé pour un trader vivant dans l’Hexagone. Toutefois, le NZD/USD peut être d’un intérêt certain pour un trader qui investit déjà ou au moins connait bien le marché des matières premières. Investir sur les produits agricoles et aussi sur le NZD/USD a en effet un sens étant donné que la paire est fortement influencée par l’évolution des prix des matières premières. Pour un trader forex pur, cette paire de devises est souvent très intéressante dans le cadre d’une stratégie de carry trade qui consiste à jouer sur les taux d’intérêt. Bien que cette stratégie puisse souvent paraître aisée à mettre en pratique pour les débutants, elle ne l’est pas tant que cela. On la conseillera surtout aux traders avertis. Débutants, choisissez donc une paire de devises plus abordable dans un premier temps comme l’EUR/USD ou l’USD/JPY.

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *