Press "Enter" to skip to content

Pas de baisse des taux pour la BCE aujourd’hui…mais en décembre!

L’un des principaux évènements de la journée pour le forex est l’annonce des taux de la BCE qui interviendra, comme toujours, à 13h45. Dernièrement, l’euro/dollar a perdu un peu de terrain sur le marché des changes car les spéculations vont bon train dans les salles de marché sur la possibilité d’un nouvel assouplissement monétaire pour l’euroland.

En effet, l’inflation en octobre pour l’Union a atteint un très faible niveau, à 0.7% contre un rythme de 1.1%. En d’autres termes, cela offre une véritable marge de manoeuvre à la banque centrale pour baisser les taux étant donné que la cible d’inflation à moyen terme est fixée à proche mais en-dessous de 2%.

Il ne faut certainement pas anticiper dès novembre, et la réunion qui a lieu aujourd’hui, un changement fondamental de politique monétaire. En revanche, le mois de décembre semble propice à une action, avec la possibilité d’un baisse du taux de refinancement de 25 points de base anticipée. C’est justement à l’occasion de sa réunion de décembre que la BCE va publier ses dernières prévisions économiques, et pour la première fois, donnera un aperçu de ce que réserve l’année 2015.

Selon le consensus du marché des changes, l’inflation devrait être à cette occasion revue à la baisse pour l’an prochain, avec un chiffre qui est déjà faible, à 1.3%. Pour les deux prochaines années, la progression des prix devraient logiquement se faire à un rythme très lent.

Ceci fournit donc un argument idéal pour le Conseil des Gouverneurs afin de stimuler davantage la croissance dans l’euroland alors que le taux de chômage a atteint un nouveau niveau record à 12.2% et que l’activité dans certains secteurs économiques de première importance montre des signes d’essoufflement, en particulier en France comme l’a montré le PMI manufacturier publié en début de semaine.

Lors de sa traditionnelle conférence de presse cet après-midi, on anticipe que Mario Draghi va maintenir fermement son biais baissier, qui est prégnant depuis la mise en oeuvre du forward guidance à l’européenne à la fin du printemps. La confirmation explicite ou à mots voilés d’une baisse du taux de refinancement dans la zone euro constituera un fort signal de vente pour les cambistes avec une confirmation de l’orientation baissière de la monnaie unique sur le forex.

Il faudra aussi prévoir un regain important de volatilité cet après-midi. Bien placer son stop loss sera encore plus crucial que d’habitude et, pour les plus prudents, mieux vaut tout simplement fermer ses positions avant la conférence de presse afin d’éviter des pertes trop importantes.

Un nouvel assouplissement monétaire pourrait conduire l’euro/dollar vers de nouveaux supports et éventuellement, en fonction de la réaction du marché, faire renouer la paire à moyen terme avec les niveaux de 1.30/1.31.

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *