Press "Enter" to skip to content

Persistance de la faiblesse du billet vert

L’annonce selon laquelle les ventes de logement aux Etats-Unis sont à leur plus bas niveau depuis 12 ans ne devrait vraisemblablement pas faire l’affaire du dollar. Les investisseurs sont dans l’attente de la décision du comité de politique monétaire de la Fed qui sera rendue public mercredi après-midi. Une baisse de 50 points de base est attendue.

En dépit de la baisse du taux de la Fed la semaine dernière, l’euro reste plutôt stable face au billet vert. C’est en partie dû à l’annonce de la BCE qui a indiqué que son plan de resserrement avait pris du retard et à la énième confirmation par Jean-Claude Trichet, lors du sommet de Davos, que Francfort reste concentré sur la lutte contre l’inflation, au grand dam de Christine Lagarde.

Enfin, la faiblesse du dollar a permis à l’or de faire un bond à hauteur de 930 dollars l’once. D’après les analystes, le seuil psychologique des 1000 dollars est devenu très probable. La plupart des métaux précieux, dont l’argent, suivent une tendance similaire et offrent donc des rendements supérieurs aux actions.

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *