Press "Enter" to skip to content

Pourquoi le bitcoin s’est-il effondré la semaine dernière ?

2013, ne fût pas une bonne année pour le bitcoin qui perdait presque la moitié de sa valeur en seulement quelques jours. Il semblerait que 2015 ne soit pas plus réjouissante pour la monnaie virtuelle, cette dernière ayant essuyé un nouveau jour noir mercredi dernier. Nous essaierons dans cet article de comprendre les raisons du krach de ce marché financier.

Mercredi matin, le bitcoin valait 210 euros en début de matinée, huit heures plus tard, il avoisinait les 160 euros. Cela fait suite à l’érosion que rencontrait la devise depuis quelques jours, cette dernière s’échangeait, en effet, autour des 280 euros la semaine précédente. Notez qu’une reprise semble, tout de même, se dessiner puisque le cours est remonté à 190 euros.

Explications conjoncturelles
– Début janvier, la plateforme Bitsmap a été victime d’un piratage informatique, et ce sont 19 000 bitcoins, soit près de 4 millions d’euros, qui ont été dérobé à l’entreprise. Cette dernière a d’ailleurs suspendu son activité les jours suivants le vol.
–  Le régulateur des télécommunications russe, Roskomnadzor, a également décidé de bloquer les accès à des sites de bitcoin sous prétexte que la monnaie virtuelle est volatile et uniquement fondée sur la spéculation.
– La plateforme d’échange canadienne Vault of Satoshi fermera de manière définitive le 5 février prochain. Cela peut également créer une certaine instabilité pour la devise même si l’impact de cet acteur doit être relativisé. Notez, en effet, que cela résulte de la « sélection naturelle », la concurrence sur ce marché est accrue ce qui entraine inexorablement la disparition de certains acteurs.


Explications classiques

Un krach résulte surtout de la combinaison de facteurs conjoncturels mais pas uniquement. En effet, on peut également tenté d’expliquer cela par des phénomènes plus classiques. Par exemple, si un acteur détenant une forte quantité de bitcoin souhaite manipuler les cours, il se met à vendre une grande partie de son portefeuille, ce qui entraine une chute des cours et il rachète ensuite les devises devenues moins chères.
Autre facteur classique, la lassitude de certains investisseurs de bitcoin. Après avoir connu un succès considérable, la monnaie virtuelle a, en effet, peu à peu perdu de sa superbe. La désillusion a donc pris le pas sur l’euphorie du moment.

Vous l’aurez compris, après quelques années de splendeur, le bitcoin connaît désormais des jours bien difficiles. N’intéressant plus les traders, elle tend à perdre de sa valeur au cours des mois à venir.

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *