Press "Enter" to skip to content

Quatre astuces de traders professionnels dévoilées

Beaucoup de traders forex dépendent trop de l’analyse chartiste à partir des graphiques. Il est indéniable que l’analyse technique est certainement le meilleur outil que peut utiliser un cambiste sur le court terme puisqu’elle est basée uniquement sur la cotation des prix. Cependant, de plus en plus de traders professionnels cherchent également à anticiper les mouvements fondamentaux du marché afin de pouvoir se positionner avant qu’ils n’arrivent.

Prenons un exemple avec le marché pétrolier: la demande de pétrole a tendance à augmenter pendant l’hiver. Un novice dans le trading en ligne pensera par conséquent que c’est une bonne idée d’être long sur les contrats futurs pour décembre sur le pétrole. C’est oublier toutefois que les traders professionnels ont déjà conscience de ce mouvement à venir des prix et ont déjà intégré dans le prix des contrats futurs cette donnée. De fait, être long en se basant sur cette anticipation peut être risqué car l’anticipation est déjà intégrée au prix.

Une autre chose importante à prendre en compte est la date et l’heure de publication des principaux rapports économiques. Il est impossible de prévoir les nouvelles qui ne figurent pas sur le calendrier économique. En revanche, celles qui y figurent peuvent fournir des indications précieuses aux investisseurs. Le créneau habituellement le plus chargé est celui compris entre 14h30 et 16h du fait des nombreux chiffres américains. Par exemple, certains traders se sont spécialisés dans le trading du rapport mensuel sur le chômage aux Etats-Unis qui est publié le dernier vendredi du mois à 14h30. Le marché devient alors très volatil, voire même trop pour se positionner. A moins d’être un expert du rapport sur l’emploi américain et de savoir gérer le stress et la volatilité qui en résultent, mieux vaut s’écarter du marché lorsque des évènements économiques d’une telle importance interviennent. On pourra toujours revenir lorsque la tendance sera plus solide.

En tant que trader, il faut rester ouvert au monde, et prendre le temps chaque matin, non pas seulement de regarder ses graphiques, mais aussi de lire la presse spécialisée, comme La Tribune en France ou Bloomberg aux Etats-Unis, afin de se tenir informé des évènements qui peuvent avoir un impact sur le marché. Certains marchés ne bénéficient pas par ailleurs d’une couverture médiatique importante, comme le marché des matières premières agricoles, donc si vous tradez sur ce type de marché, il est probable qu’il vous faudra vous abonner à une newsletter spécifique pour avoir suffisamment d’informations pour trader. Si vous investissez sur le forex, pas d’inquiétudes, vous trouverez tout ce qu’il vous faut en ligne.

Il faut également bien garder à l’esprit que les marchés financiers sont souvent étroitement connectés. Ce qui se passe sur le forex peut avoir un impact sur le cours de l’or ou encore du pétrole. Il ne faut donc jamais se limiter à un seul marché, même si on ne trade que sur un ou deux actifs financiers. Il faut constamment garder avoir à l’esprit la nécessité de rester informé sur l’état d’ensemble du système financier.

Enfin, tout trader professionnel vous dira que tenir un journal de trading n’est en rien une perte de temps. C’est grâce à ce journal que vous pouvez surveiller l’ensemble de vos trades et faire le point sur vos erreurs passées. Un conseil utile est de faire une brève analyse suite à chaque trade fermé pour savoir quelles sont les erreurs et les bonnes décisions qui ont permis à ce trade d’être gagnant ou perdant. Tenir un journal peut sembler fastidieux mais il vous permettra de progresser et sera un élément essentiel pour faire d’un trader débutant un trader professionnel qui gagne dans la durée sur les marchés financiers.

 

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *