Press "Enter" to skip to content

Récession outre-atlantique

Hier, la banque américaine Citigroup a annoncé une perte trimestrielle de près de 10 milliards de dollars sous l’effet de la crise des subprimes et des dépréciations d’actifs de 18,1 milliards nécessitant de faire appel à des fonds de renflouement asiatiques, spécialement le fonds gouvernemental de Singapour.

Par ailleurs, les ventes de détail ont accusé en décembre 2007 leur recul le plus marqué en six mois outre-atlantique, avec une baisse de 0,4%, augmentant les risques de récession. La déprime sur les marchés fut renforcée aussi par les propos d’Alan Greenspan affirmant que les Etats-Unis étaient déjà entrés en récession.

Ceci a eu pour effet de faire chuter fortement le dollar face à l’euro et au yen. La possibilité d’une baisse du taux de la Fed avant la réunion de fin janvier se fait de plus en plus certaine ce qui inciterait de nouveau les cambistes du Forex à vendre des dollars.

Enfin, les mouvements à la baisse au Japon reflètent l’inquiétude grandissante face aux répercussions négatives du ralentissement de l’économie américaine et de l’appréciation du yen sur les exportations du Japon et sur la santé des entreprises nippones.

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *