Press "Enter" to skip to content

Regain d’optimisme et prise de risque sur le forex

La monnaie unique européenne a créé la surprise aujourd’hui en remontant au dessus de 1,41 dollar sur le marché des changes, profitant d’un regain de confiance des investisseurs suite à la publication d’indicateurs économiques américains et des réserves de devises chinoises. Bien que le dollar se soit affiché en recul, ce fut surtout le yen, qui fut le grand gagnant des dernières séances, qui a baissé simultanément face au billet vert et à l’euro aujourd’hui.

Certes, la monnaie unique européenne fut légèrement destabilisée en milieu de séance par le recul des prix à la consommation en juin dans la zone euro, soit une première mais cette nouvelle a eu un impact assez limité sur le taux de change de l’euro puisque ce recul constaté de 0,1% sur un an n’est qu’une confirmation d’une première estimation faite par Eurostat et déjà diffusée aux marchés.

Surtout, les cambistes ont tourné les yeux aujourd’hui sur la Chine, une fois n’est pas coutume. Non pas qu’un nouveau rebondissement ait eu lieu dans l’affaire Rio Tinto mais, la Chine a fait connaître le montant de ses réserves de devises internationales. Fin juin, elles ont atteint un record estimé à 2 131,6 milliards de dollars, soit une hausse de plus de 17% sur un an.

A cette nouvelle, il a fallu aussi ajouter plusieurs indicateurs américains qui sont venus rassurer les investisseurs dont les espoirs furent douchés la veille par le bilan mitigé de la consommation outre atlantique. Le recul de l’activité industrielle autour de New York a ralenti plus que prévu en juillet tandis que les prix à la consommation ont connu une forte accélération en juin avec une hausse de 0,7%. Enfin, la production industrielle outre atlantique a ralenti sa chute, en diminuant de 0,4% alors que les économistes s’attendaient à une baisse de 0,6%.

Au final, de tels indicateurs ont évidemment joué en faveur de la monnaie unique européenne et des autres valeurs jugées à risque, le dollar se maintenant toutefois bien face au yen.

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *