Press "Enter" to skip to content

Reprise de l’euro sur le marché des changes

L’inquiétude exprimée ce week-end par Christine Lagarde et son collègue du gouvernement Jean-Pierre Jouyet au sujet du différentiel de taux entre la Banque Centrale Européenne et la Fed ne semble pas avoir eu de répercussions sur le marché des changes en ce lundi.

En effet, après avoir connu une fin de semaine en baisse par rapport à la devise américaine, la monnaie unique européenne s’est redressée légèrement aujourd’hui. En début de matinée, l’euro valait 1,5658 dollar sur le Forex contre 1,5624 dollar vendredi à la clôture des marchés.

En dépit d’un indice de confiance des consommateurs en léger déclin pour le mois d’avril, s’établissant à 62,6 contre 63,2, le dollar a connu en fin de semaine dernière une remontée fulgurante face à l’euro après avoir atteint des plus bas historiques.

Cette hausse du dollar s’explique principalement par la hausse des inquiétudes concernant la croissance en zone euro et au Royaume-Uni et par la perspective de la réunion ce mercredi du comité de politique monétaire de la Fed.

En effet, les perspectives de croissance dans les pays de la zone euro s’assombrissent alors que l’Espagne vient de revoir à la baisse ses propres perspectives. Cela pourrait ouvrir à court terme vers un fléchissement de la politique monétaire de la BCE.

Surtout, les cambistes s’attendent du côté de la Réserve Fédérale à une baisse d’un quart de point de son principal taux, l’établissant à 2%, suivie de l’annonce d’une possible pause dans la politique de baisse des taux entamée depuis août 2007. En effet, l’horizon économique outre-atlantique semble s’éclaircir. Dans de telles conditions, les traders achètent massivement du dollar avant la baisse attendue des taux.

Enfin, la banque du Japon se réunira aussi mercredi mais contrairement aux rumeurs précédents, aucun changement n’est à prévoir en ce qui concerne les taux.

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *