Press "Enter" to skip to content

Rumeurs de baisse des taux de la BCE

L’actualité est toujours aussi dense ces derniers temps du côté des cénacles financiers. Alors que le Forum de Davos a conclu hier ses débats sur la nécessité de réagir avec vigueur à la crise actuelle, les regards se tournent désormais vers le prochaine réunion du G20 à Londres où des décisions devraient être prises. Les pays membres de la zone euro pourraient notamment composer une sorte de « menu à options », sur le modèle de ce qui a été fait pour le sauvetage des banques en octobre dernier. En attendant de telles décisions, les acteurs du marché des changes commencent sérieusement à polémiquer sur une prochaine baisse des taux de la Banque Centrale Européenne. Certaines rumeurs qui ont court sur le marché des devises laissent entendre que Francfort pourrait éventuellement baisser ses taux dès cette semaine au lieu d’attendre la réunion du mois de mars.

La Banque d’Angleterre pourrait également agir de même, en baissant son principal taux directeur de 50 à 100 points de base alors que le Royaume-Uni est confronté à son premier vaste mouvement social depuis le début de la crise.

De telles spéculations ont évidemment fait baisser la livre sterling et la monnaie unique européenne sur le marché des changes au profit du yen et du dollar. En dépit des très mauvaises nouvelles de la semaine dernière, la devise nippone profite toujours amplement de son statut de valeur refuge et progressait même ce matin face au dollar sur le marché des changes.

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *