Spéculation sur les taux d’intérêt sur le Forex

L'actualité de la semaine dernière fut largement conditionnée par la hausse des matières premières, celle de cette semaine le fut par les spéculations entourant les taux d'intérêt.

Suite au rebond inattendu des prix de détail outre manche, les spéculations concernant l'éventualité d'une hausse des taux par la Banque d'Angleterre a ressurgi sur le devant de la scène. Entre temps, la livre sterling, qui s'affiche en baisse ce vendredi face au dollar et à l'euro, a pu profiter d'une embellie hier. En effet, les cambistes ont largement vendu de l'euro afin d'acheter de la livre sterling sur le marché des changes.
pound3.jpg

L’actualité de la semaine dernière fut largement conditionnée par la hausse des matières premières, celle de cette semaine le fut par les spéculations entourant les taux d’intérêt.

Suite au rebond inattendu des prix de détail outre manche, les spéculations concernant l’éventualité d’une hausse des taux par la Banque d’Angleterre a ressurgi sur le devant de la scène. Entre temps, la livre sterling, qui s’affiche en baisse ce vendredi face au dollar et à l’euro, a pu profiter d’une embellie hier. En effet, les cambistes ont largement vendu de l’euro afin d’acheter de la livre sterling sur le marché des changes.

En ce qui concerne le franc suisse, il s’affiche en légère hausse aujourd’hui alors que la Banque nationale Suisse a décidé d’opter pour le statu quo hier bien que des pics d’inflation ont été recensés dans la Confédération helvétique.

Enfin, la paire euro/dollar connaît une légère agitation avec l’éloignement de plus en plus certain d’un relèvement des taux cet été par la Fed. En effet, la situation économique aux Etats-Unis est trop précaire pour pouvoir opérer une hausse des taux.

En revanche, cette situation profite aujourd’hui à l’euro qui s’affiche en hausse sur le Forex. La perspective d’une hausse des taux dans la zone euro se fait de plus en plus probable. D’ailleurs, Lorenzo Bini Smaghi, membre du directoire de la BCE, n’a pas caché aujourd’hui que seule une augmentation de la productivité du secteur des services dans la zone euro, qui pourrait compenser la hausse du prix des matières premières, pouvait encore reculer l’échéance d’une hausse des taux. Pour l’instant, la productivité ne semble pas être au rendez-vous. En tenant un tel discours, Smaghi a surtout voulu redonner vie au projet tant décrié de directive Bolkenstein.

Pour conclure, les chefs de gouvernement et chefs d’Etat de la zone euro ont donné hier leur feu vert à la Slovaquie pour adopter l’euro le 1er janvier 2009. Premier pays du Pacte de Varsovie à adopter la monnaie unique européenne, la Slovaquie va alors porter à 16 le nombre de membres de la zone euro.

user

user

Commentaires

Inscrivez vous a la lettre quotidienne

Recevez quotidiennement les infos du marche.

Fonction du site

  • L'actualite du forex
  • Devises Majeures
  • Analyse Technique
  • Crypto-monnaies
  • Brokers recommandes

Get Started

  • Tutorials
  • Resources
  • Guides
  • Examples
  • Docs

Forex.fr

  • Notre Histoire
  • L''equipe
  • Termes d'utilisation
  • Votre vie privee

Librairie