Press "Enter" to skip to content

Tout savoir du forex

Le terme forex vient de l’expression anglaise Foreign Exchange qui signifie marché des changes. Créé en 1971, il permet aux traders du monde entier d’acheter et de vendre des devises sur un vaste marché interbancaire.

Il présente de nombreuses particularités si on le compare aux autres marchés financiers. Déjà, il est ouvert 24 heures sur 24 et ce du dimanche soir au vendredi soir. Dans la mesure où les opérateurs viennent des quatre coins du monde, il se doit ne tenir compte des différents fuseaux horaires et donc de ne fermer que les week ends. La séance commence en Australie, se poursuit en Asie, en Europe, puis aux Etats-Unis et ainsi de suite.
Sur le marché des changes, on trouve plusieurs types d’intervenants. Il y a d’abord les entreprises, ensuite les grands investisseurs institutionnels qui opèrent par l’intermédiaire de grandes banques et les particuliers.

En plus de ces particularités, le marché des changes est doté de nombreux avantages :
Une très grande liquidité : Le forex est le plus grand marché du monde avec ses pointes à plus de 5 000 milliards de dollars de transactions par jours. A titre indicatif, c’est 1 500 fois plus que la bourse de Paris.

Un trading intemporel : Dans la mesure où le forex ne dort jamais, vous pouvez trader dessus, à l’exception du week-end, à n’importe quel moment du jour et de la nuit. Une flexibilité intéressante pour les particuliers, par exemple, car ils peuvent effectuer leur activité en dehors de leurs horaires de bureau.


L’effet de levier :
Avec cet outil, vous pouvez allez jusqu’à multiplier votre mise par 400. Avec 1 000 dollars d’investissement et un effet de levier de 1:400 vous pouvez espérer des gains jusqu’à 400 000 dollars. Attention, cependant, car cet outil fonctionne de la même manière en cas de perte.

Peu de valeurs à surveiller : Contrairement aux autres marchés qui comptent des centaines, voire des milliers de titres, le forex ne propose que quelques dizaines de devises différentes. Cinq ou six d’entre elles étant considérées comme majeures.

Frais de transactions réduits : Sur le marché des changes, les intermédiaires ne factures généralement pas de commissions. Ils se rémunèrent uniquement sur les spreads. A titre d’exemple, une transaction sur l’EUR-USD coûte moins de 0,02% alors que c’est dix fois plus sur les actions.

Vous l’aurez compris, le forex est un incontournable en matière de marchés financiers. S’il peut paraître attractif, sachez que vous devrez le dompter pour espérer y faire des bénéfices.

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *