Press "Enter" to skip to content

Trading en ligne Forex: Comment aborder les spikes et les gaps?

Sur les marchés financiers, on peut observer régulièrement un phénomène qui s’appelle un gap, c’est un espace vierge de cotation entre la clôture et l’ouverture qui se produit en début de séance car les banques et les fonds d’investissement traitent pendant le fixing et il arrive généralement qu’il y ait un nombre important d’ordres qui sont dans le même sens. Il faudra donc faire attention à ne pas être trop exposé le week-end afin d’éviter le gap du début de semaine.

Les spikes, c’est la même chose que les gaps, sauf qu’ils arrivent pendant la séance de cotations, les cours peuvent décaler fortement dans un sens, ce qui provoque des écarts de cotation. Les spikes peuvent arriver au moment d’une publication de nouvelles économiques importantes.

Les gaps et les spikes laissent des trous de cotations, lorsqu’on analyse la microstructure des prix, c’est une inefficience du marché. Or, les organisateurs de marché (market makers) tendent à revenir combler le désordre laissé par les gaps/spikes car ils doivent permettre aux acheteurs et vendeurs d’échanger à des prix qui paraissent honnêtes pour les deux parties. Ils sont souvent comblés dans les jours suivants (environ cinq jours, la probabilité de comblement est de 80% sur le forex). On notera tout de même que les spikes tendront plus à être re-testés alors que les gaps seront plus facilement comblés.
 Les gaps haussiers sont comblés plus souvent que les baissiers, les mouvements de baisse sur les marchés sont plus rapides que les mouvements de hausse à cause de la psychologie des traders (la panique, le stress) donc lorsqu’un gap baissier se produit, les investisseurs croient d’avantage à la poursuite de la baisse qu’a son comblement.

Les gaps ou spikes dits de rupture se produisent lorsque les cours cassent un support ou une résistance importante avec de gros volumes. Ce type de gaps/spikes est rarement comblé et ils peuvent faire office de support et de résistance.

Les gaps/spikes dits d’essoufflement se produisent en fin de mouvement, lorsque la tendance s’épuise. Ce type de gap/spike est rapidement comblé. Il constituera alors un signal de retournement de tendance.

Il sera intéressant d’utiliser des indicateurs qui permettent de repérer les accélérations des cours à la suite d’un écart inhabituel afin d’interpréter le possible comblement.


 

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *