Press "Enter" to skip to content

Volatilité accrue sur le marché des devises

Les marchés font la girouette en cette fin de semaine, accentuant considérablement la volatilité sur le marché des changes et le repli vers les valeurs jugées comme sûres. Dans ce contexte, évidemment le dollar, du fait de son statut de valeur refuge, et les devises à faibles taux d’intérêt, comme le franc suisse et le yen, tirent incontestablement leur épingle du jeu. Le yen s’affiche notamment en ce vendredi en hausse face à la monnaie unique européenne et face au dollar. Les investisseurs du marché des changes n’ont, apparemment, pas pénalisé le yen suite à la décision de la banque centrale du Japon de baisser son principal taux de 0,20 point de pourcentage. Contrairement à son habitude, les baisses de taux étant traditionnellement plutôt d’un quart de point de pourcentage, la banque centrale du Japon semble vouloir garder une certaine marge de manœuvre dans la lutte contre la récession qu’elle mène.

Le mouvement de « fuite vers la qualité », dans le jargon des analystes, ne profite pas seulement à la devise nippone mais aussi au dollar qui a gagné face à la monnaie unique européenne près de trois cents en début d’échanges européens ce matin. Les nombreux indicateurs qui sont attendus dans la journée par les cambistes, concernant les Etats-Unis, devraient de toute évidence accentuer la volatilité actuelle et le mouvement de repli vers les valeurs refuges.

Enfin, l’euro fut notamment pénalisé aujourd’hui par le tassement de l’inflation qui semble de plus en plus confirmer l’hypothèse d’une baisse des taux de la BCE lors de sa réunion de jeudi prochain afin de faire face au ralentissement de la croissance dans la zone euro.

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *