Press "Enter" to skip to content

Zloty polonais, bath thaïlandais…: Comment trader les devises exotiques?

La clef du succès en tant qu’investisseur est bien souvent de diversifier ses placements. Pour un cambiste, cela implique intuitivement de se diriger vers les devises exotiques. Mais, comme l’a rappelé Philippe Verdeil à l’occasion d’une conférence donnée au Friday Forex en fin de semaine dernière: “Il n’est pas facile de faire du trading sur des devises exotiques, le marché n’ayant pas la même quantité d’activité pour une devise exotique comme pour les devises principales”.

Les devises exotiques sont celles en provenance des pays émergents, ce qui recouvre certaines parties de l’Asie, du Pacifique, du Moyen Orient et de l’Afrique.

Investir sur les principales paires du marché des devises ne propose en cette période qu rarement de belles opportunités: l’EURUSD évolue dans une grande bande de fluctuations entre 1.28 et 1.32 tantôt à la hausse tantôt à la baisse, en fonction des nouvelles économiques, l’USDJPY a franchi un cap mais maintenant le marché se demande jusqu’à quel niveau la baisse du yen va pouvoir aller et le cross GBPUSD offre peu d’opportunités en raison des politiques de la FED et de la Banque d’Angleterre.

De fait, les devises exotiques, délaissées pendant le plus fort de la crise financière, retrouvent un peu l’estime des cambistes. En toile de fond, c’est le retour du carry trade sur le marché des changes. Cette technique de trading bien connue des milieux financiers consiste à s’endetter dans une devise à faible taux d’intérêt pour placer les fonds dans une devise à taux d’intérêt plus élevé. Le trader profite alors du différentiel de taux pour encaisser des gains. C’est tout simplement impossible avec les paires majeures du fait des taux proches de zéro.

Le manque relatif d’activité du marché des devises exotiques fait que le trading de ces monnaies peut avoir un coût élevé, outre un risque important, ce qui est bien souvent lié lorsqu’on parle d’investissement. Mais le marché des devises exotiques n’est pas facile à comprendre complètement. Les milieux politiques et financiers des pays émergents peuvent changer rapidement. De plus, les devises exotiques ont des spreads plus grands par rapport à ceux des devises principales.

Donc, il est important pour faire du commerce de devises exotiques, de procéder avec prudence et de prendre en considération le spread le plus grand dans le calcul du profit potentiel (la différence entre les prix long et short d’un couple de devises).

Alors, comment faire encore des gains sur le forex alors que les paires majeures offrent bien peu d’opportunités en ce printemps? La solution trouvée par certains investisseurs est de se tourner vers des paires de devises assez atypiques mais pas n’importe lesquelles.

C’est notamment le cas du cross AUD/MXN (dollar australien/peso mexicain). Les cambistes vendent des dollars australiens pour acheter des pesos. Le pari n’est pas sorcier: les investisseurs considèrent que l’économie australienne, et donc sa devise, vont souffrir dans les prochains mois d’une baisse anticipée de la demande de matières premières de la Chine, principal partenaire commercial de l’île-continent. A l’inverse, le peso mexicain devrait profiter grandement, en raison de l’étroite liaison entre l’économie mexicaine et l’économie des Etats-Unis, de la reprise nord-Américaine.

Les devises exotiques offrent encore des taux attractifs, avec un taux d’intérêt de 4% pour le Mexique, qui a été réduit d’un demi-point de pourcentage récemment en raison de certaines craintes sur la croissance mondiale. Toutefois, même dans le cas de ce trade, il faut aussi garder à l’esprit le spread qui peut montrer jusqu’à 100 pips avec certains courtiers forex!

A noter que le real brésilien, le peso mexicain, le forint hongrois, la livre turque , le zloty polonais et le bath Thailandais sont certainement les devises exotiques les plus rémunératrices. Néanmoins le risque est important compte tenu de la faiblesse des économies sous-jacentes. Par ailleurs, un autre souci d’importance avec ces pays est la lisibilité de leur politique monétaire et la difficulté à obtenir des informations fiables sur la situation économique et les perspectives compte tenu du peu d’indicateurs économiques qui nous sont livrés.

Ces six devises exotiques représentent des opportunités de gains très intéressantes dans un marché atone, à condition de tenir compte de l’analyse fondamentale et de prendre le spread en considération.

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *