Le yen profite pleinement de la crise financière

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin
S'il y a bien une chose que nos lecteurs auront compris, c'est qu'en période de crise financière, les comportements moutonniers conduisent à privilégier les valeurs refuges. Comme nous l'avons vu dans l'article de vendredi dernier, même le franc suisse, qui semblait avoir perdu ces dernières années un tel statut l'a retrouvé depuis quelques semaines à la faveur de la crise.

Toutefois, la grande gagnante du marché des changes depuis un peu plus d'un mois et demi est la monnaie japonaise. Et pour cause. Le yen, tout comme le yuan, apparaît comme une devise considérablement sous-évaluée depuis quelques années. La conséquence de cette sous-évaluation est que le yen est souvent pénalisé par le mécanisme du carry trade qui fait les beaux jours de la finance mondiale. Toutefois, la crise financière, surtout depuis la faillite retentissante de Lehman Brothers, a donné un second souffle au yen qui est également LA valeur refuge sur le marché des changes en cas de crainte généralisée.
yen_10.jpg

S’il y a bien une chose que nos lecteurs auront compris, c’est qu’en période de crise financière, les comportements moutonniers conduisent à privilégier les valeurs refuges. Comme nous l’avons vu dans l’article de vendredi dernier, même le franc suisse, qui semblait avoir perdu ces dernières années un tel statut l’a retrouvé depuis quelques semaines à la faveur de la crise.

Toutefois, la grande gagnante du marché des changes depuis un peu plus d’un mois et demi est la monnaie japonaise. Et pour cause. Le yen, tout comme le yuan, apparaît comme une devise considérablement sous-évaluée depuis quelques années. La conséquence de cette sous-évaluation est que le yen est souvent pénalisé par le mécanisme du carry trade qui fait les beaux jours de la finance mondiale. Toutefois, la crise financière, surtout depuis la faillite retentissante de Lehman Brothers, a donné un second souffle au yen qui est également LA valeur refuge sur le marché des changes en cas de crainte généralisée.

C’est un fait. Depuis quelques semaines, le yen connaît une forte appréciation face à un panier de devises étrangères allant de l’euro au dollar, en passant par la couronne suédoise, le livre sterling et le dollar australien (cf forum).

En cette période de crise et en dépit de l’agitation des gouvernements qui jouent le rôle de pompier en essayant par tous les moyens d’éviter que la situation n’empire, les investisseurs ne sont pas convaincus. Ils redoutent notamment les effets de la récession qui se précise en zone euro et au Royaume-Uni. De fait, c’est une très forte aversion pour le risque qui est observable sur le marché des devises. Les cambistes se tournent ainsi massivement vers les valeurs refuges, au premier chef le yen, et dans une moindre mesure le dollar. Les opérations de carry trade sont délaissées, ce qui affecte notamment l’Islande, l’Australie et la Nouvelle-Zélande. Nombreux étaient les cambistes à avoir par exemple emprunté des yens pour les placer en couronnes islandaises à des taux supérieurs à 10%. Avec la quasi faillite de l’Islande et l’agonie de la couronne islandaise, les cambistes se dépêchent de rapatrier leurs fonds afin de dénouer leurs positions.

Enfin, le yen assoit également son raffermissement face aux autres devises à la faveur de la dégradation de la situation économique outre atlantique. N’oublions pas que les responsables américains reconnaissent qu’il sera difficile d’éviter une récession aux Etats-Unis. A demi-mot, le président de la Réserve Fédérale, Ben Bernanke, l’a aussi reconnu en avertissant que la reprise de l’économie américaine n’est pas pour « tout de suite ».

No tags for this post.

Lire la suite sur TradingView

Améliorez vos compétences de trading en vous inspirant des idées de traders du monde entier.
Avertissement au risque

eToro est une plateforme à multi-actifs offrant à la fois des investissements en actions et en crypto-actifs, ainsi que le trading d’actifs sous forme de CFD.

Veuillez noter que les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide de fonds en raison de leur effet de levier. 75 % des comptes de traders particuliers perdent des fonds lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devriez vous demander si vous comprenez bien comment les CFD fonctionnent et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque important de perdre votre argent.

Les performances passées ne sont pas une indication des résultats futurs.

Les crypto-actifss sont susceptibles de subir d’importantes fluctuations de prix et ne sont donc pas appropriées pour tous les investisseurs. Le trading de crypto-monnaies n’est supervisé par aucun cadre réglementaire européen.

 

Il y a toujours une correlation entre rendement élevé et risque élevé. 

forex.fr ou toute personne ayant un rapport avec forex.fr n’acceptera aucune responsabilité pour toute perte liée à la spéculation ou tout préjudice lié à la confiance sur les informations contenues sur ce site y compris les données, les cotations, les graphiques et les signaux d’achat et de vente. Veuillez être pleinement informés sur les risques et les coûts liés à la spéculation sur les marchés financiers, c’est l’une des formes de placement les plus risqué.

Laissez un commentaire!

A propos

Forex.fr est un site d’information sur le marchee des changes. Le contenu n’est pas pas une recommandation d’investissement.

Articles recents

Inscrivez-vous a notre newsletter

En vous inscrivant vous acceptez notre politique de confidentialite.

Pas de spam, pas de courrier indesirable

Recevez un plan d'investissement Crypto personalisé