La rubrique écofi du 14 décembre

bourses_en_hausse.jpg

L’actualité des marchés:

– Les actions US ont terminé légèrement en hausse vendredi suite à de bonnes nouvelles économiques en provenance des Etats-Unis.

– Sur les marchés asiatiques, on a eu droit à une session volatile, avec d’abord une déception suite au rapport Tankan du Japon, contrebalancé plus tard par l’annonce d’Abou Dhabi qu’elle allait prêter 10 milliards d’USD à Dubaï .

– Suite à cette annonce, l’USD s’est quelque peu affaibli face à l’Euro.

La situation sur les marchés:

Les marchés actions américains ont terminé avec une tendance générale à la hausse. Le S&P est monté de 0.37%, alors que le Dow Jones est monté de 0.63%, bien que le Nasdaq ait terminé en très faible baisse de 0.03%. Ces résultats ont été atteints dans le contexte d’un bon indice préliminaire de l’Université de Michigan et de meilleures ventes de détails qu’attendues.
 
En Asie, on a eu droit à une session volatile. Alors qu’elle avait mal débutée suite à de mauvaises nouvelles en provenance du Japon, le rapport Tankan ayant montré que les sociétés japonaises se préparent à couper massivement dans leurs dépenses suite à la force du Yen, les bonnes nouvelles venant de Dubaï ont changé le sentiment et poussé les bourses à la hausse.

L’incertitude concernant la Grèce et Dubaï est en baisse. Tout d’abord, Abou Dhabi a décidé de donner un prêt de 10 milliards d’USD pour l’aider à rembourser une obligation islamique de 4.1 milliards USD, et ce, alors qu’il y avait eu une spéculation sur un défaut sur la dette. Le reste de l’argent sera utilisé pour payer les entrepreneurs, les créditeurs et les intérêts jusqu’en avril prochain. Le prêt est d’ailleurs sous conditions de la capacité de Nakheel de renégocier les conditions de sa dette.

En Grèce, le gouvernement a annoncé qu’il allait accélérer les réformes budgétaires et fiscales nécessaires à l’assainissement de l’économie grecque. Le Vice-Président grec de la BCE, Lucas Papademos, a dit que la situation était « extrêmement sérieuse » et que la Grèce devait prendre des mesures rapides et draconiennes.

Aux Etats-Unis, Citigroup devrait atteindre cette semaine un accord avec le ministère des finances américain pour repayer 20 milliards d’USD prêtés comme part du programme TARP.

Aujourd’hui, la seule nouvelle significative attendue est la production industrielle pour octobre dans l’Euroland, qui devrait être en légère baisse.

Sur le marché des devises , l’Euro s’est renforcé ce matin face à l’USD suite aux nouvelles de Dubaï et se traite vers les 1.4661. Le JPY est repassé sous le niveau de 89 face au dollar, alors que le SEK et le NOK sont en léger repli face à l’Euro. De son côté, le NIS est stable face à l’USD et en hausse soutenue face à l’Euro.

Il faut noter que les bonnes nouvelles économiques américaines de vendredi ont renforcé l’USD. C’est déjà la deuxième fois ces dernières semaines que de bonnes nouvelles économiques américaines renforcent l’USD, ce qui pourrait indiquer que la corrélation négative entre le marché des actions et l’USD est en passe de s’affaiblir. Du point de vue technique, nous sommes sur une pente baissière de court terme sur l’EUR/USD, qui ne s’inversera que si la paire retourne au-dessus de 1.4777. La paire EUR/JPY semble toujours être haussière et on ne trouve pas de support avant le niveau de 128.78

N’oubliez pas vos stops !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Recevez un plan d'investissement Crypto personalisé