Les nouvelles économiques du 14 janvier en bref

drapeau_allemagne.jpg

En 2009, l’économie allemande a accusé sa plus forte contraction depuis la Seconde Guerre mondiale, -5%, en raison de la baissedes investissementsetdes exportations, de l’ordre de 14.7%. On s’attend à une faible croissance en 2010, de l’ordre de 1.5%.

Aux Etats-Unis, les stocks de pétrole  brut ont enregistré une hausse beaucoup plus forte qu’attendue la semaine dernière, de l’ordre de 3.7 millions de barils contre 1.2 million prévu par les analystes. Cette nouvelle a provoqué une chute brutale des cours du prix du baril de pétrole, qui est tombé à 80 USD le baril.

Le budget fédéral des Etats-Unis a affiché un déficit de 91.85 milliards de dollars pour le mois de décembre.

Au Royaume-Uni, une production d’hydrocarbures plus performante que prévu a permis de combler la faiblesse du secteur manufacturier durant le mois de novembre. Résultat a été une production industrielle légèrement plus élevée qu’attendue par les analystes à 0.4% en novembre, contre 0.3% estimé, soit malgré tout un recul de 6% sur une année.

No tags for this post.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Recevez un plan d'investissement Crypto personalisé