Le président de la Fed de Dallas, partisan de Smith

Richard Fisher, président de la Fed de Dallas, s’est déclaré comme étant un fervent partisan du mécanisme de la main visible chère à l’économiste anglais Adam Smith lors d’un discours prononcé à New York. A vrai dire, son auditoire a plutôt été surpris par son radicalisme, Fisher affirmant notamment que les grandes banques américaines nées des subprimes sont « dangeureuses » et qu’elles doivent par conséquent être « cassées ».

No tags for this post.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Recevez un plan d'investissement Crypto personalisé