Les nouvelles économiques du 2/07/2010

day_trader.jpg

La banque centrale suédoise a décidé de relever son principal taux directeur de 0,25 point de pourcentage à 0,5%. Cette décision était largement attendue par les marchés étant donné que l’économie du pays connait un rebond avec une prévision de croissance pour cette année évaluée à 3,8%.

Alors que l’émission obligataire espagnole a occupé le devant de la scène hier, la France a également réussi son émission de 7,4 milliards d’euros d’obligations assimilables du Trésor (OAT).

L’indice PMI officiel en Chine est ressorti à 52,1 après avoir atteint 53,9 en mai. C’est le chiffre le plus faible depuis le mois de février. Les économistes s’attendaient à un indice PMI à 53,1. Selon certains spécialistes, un ralentissement de la croissance au deuxième semestre semble inéluctable en Chine.

L’indice PMI indien a également recul en juin, passant de 59 à 57,3. L’industrie manufacturière a été victime d’une décélération du rythme de hausse de la production et de nouvelles commandes un peu moins élevées que le mois précédent.

Enfin, alors que l’agence de notation financière Moody’s menace d’abaisser la note souveraine de l’Espagne en raison de la faiblesse des perspectives de croissance, l’agence a décidé hier de baisser les notes de cinq régions espagnoles (Castille-et-Leon, Estrémadure, Murcie, Madrid, Castille-la-Manche).

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Recevez un plan d'investissement Crypto personalisé