Les nouvelles des marchés financiers

1_euro.jpg

–    Hier, la saison des résultats d’entreprises a plutôt bien commencé puisque le géant américain de l’aluminium Alcoa s’attend à des résultats meilleurs que prévu. Cependant, les marchés actions américains ont peu augmenté, les investisseurs attendant les résultats du producteur d’aluminium avant de se prononcer.

–    Les discours des membres de la Fed (Lacker, Bernanke et Duke) ont indiqué qu’il n’existe pas de plan supplémentaire afin de stimuler davantage l’économie américaine. Après la publication de plusieurs indicateurs macroéconomiques décevants, les marchés s’attendaient à ce que la banque centrale américaine prévoit de nouveaux stimuli, ce qui semble apparemment exclu.

–    Suite à la défaite cuisante du PDJ aux élections sénatoriales, l’agence de notation financière Fitch a mis en garde le Japon contre une éventuelle dégradation de sa note de crédit.

–    Les marchés asiatiques sont toujours dans le vert aujourd’hui mais connaissent une hausse assez lente en raison des propos du gouvernement chinois au sujet de la mise en place d’un nouveau dispositif visant à lutter contre la spéculation immobilière au lendemain de chiffres plutôt rassurants concernant ce marché.

Aujourd’hui, les marchés financiers porteront leur attention sur les nouveaux résultats des entreprises, sachant que de nombreuses entreprises européennes devraient communiquer les leurs, dans la foulée de ceux de l’Oréal. La balance commerciale américaine devrait également attirer, comme d’habitude, l’attention des investisseurs.

Au niveau de la zone euro, les investisseurs se focaliseront surtout sur la publication de l’indice ZEW qui devrait afficher une modeste hausse.

Pour le Royaume-Uni, les chiffres de l’inflation seront à surveiller. Selon les experts, l’inflation pourrait dépasser pour le quatrième mois consécutif le niveau de 3% fixé par la Banque d’Angleterre .

En Scandinavie, plusieurs indicateurs macroéconomiques sont attendus. Les chiffres de l’emploi suédois sont attendus en hausse, passant de 4,5% à 4,8% en juin. La couronne suédoise poursuit sa remontée, poussant la paire EUR/SEK vers le niveau de résistance de 9.41.

Rejoignez la communauté forex.fr sur Facebook et Twitter en un clic!


No tags for this post.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Recevez un plan d'investissement Crypto personalisé