Les nouvelles économiques du 9 août 2010

chomage_zoom.jpg

L’actualité a été placée sous le signe de l’emploi en fin de semaine dernière.

Aux Etats-Unis, le taux de chômage est resté inchangé en juillet à 9,5%, ce qui a été suffisant pour faire chuter les bourses. Selon le département du Travail, le pays a perdu près de 131 000 emplois le mois dernier ce qui fait grimper le nombre de chômeurs à 14,6 millions.

Au Canada, le taux de chômage a, à la surprise générale, augmenté à 8% en juillet contre 7,9% le mois précédent. Les destructions d’emplois se sont élevées à 9 300 alors que les analystes s’accordaient tous sur 15 000 créations d’emplois. Cette mauvaise nouvelle, qui doit cependant être mise en perspective, a suffi pour faire chuter le dollar canadien.

Pour la zone euro, la production industrielle allemande a chuté de 0,6% en juin par rapport au mois précédent mais elle a augmenté de 5,4% sur le deuxième trimestre, après avoir crû de 1,7% au premier trimestre.

Par ailleurs, des responsables européens ont annoncé que le fonds de stabilité de l’UE destiné à aider les pays rencontrant des problèmes d’endettement est désormais opérationnel.

Enfin, le FMI a annoncé son intention d’ouvrir dans les six prochaines semaines un bureau à Athènes afin de suivre la mise en place du programme d’austérité du gouvernement grec.

No tags for this post.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Recevez un plan d'investissement Crypto personalisé