La revue matinale de forex.fr : nouveau plus bas pour l’USD/JPY

yen_dollar_0313
–    Le dollar a accumulé des gains suite aux propos tenus par Tim Geithner dans le WSJ. Il a notamment affirmé que les principales devises sont « à peu près dans l’alignement ».

–    L’USD/JPY n’a pas suivi cette tendance

–    Les marchés actions américains ont fermé en hausse mais les échanges sont mitigés en Asie en raison d’inquiétudes concernant la régulation financière

–    Calendrier économique très chargé aujourd’hui avec l’indice PMI Flash de la zone euro pour le mois d’octobre et aussi le Philly Fed

Le Beige Book de la Fed a montré que l’économie américaine n’a augmenté que très modestement en septembre, le marché immobilier connaissant encore des difficultés importantes. Ces nouvelles données ont confirmé que la banque centrale américaine va dans un proche avenir recourir à des mesures d’assouplissement quantitatif. Toutefois, Plosser, membre de la Fed, a souligné qu’un consensus concernant la prochaine réunion du mois de novembre n’avait pas été encore atteint.

Les différentes données économiques chinoises communiquées ont renforcé l’appétit au risque. Ainsi, comme prévu, la croissance du PIB a ralenti, passant de 10.3% sur un an au deuxième trimestre à 9.6% au troisième trimestre. En septembre, les prix à la consommation ont augmenté à 3.6% sur un an tandis que la production industrielle a décliné plus que prévu, passant à 13.3% sur un an au mois de septembre.

Sur les marchés actions, les places boursières américaines s’en sont plutôt bien sorties avec une légère hausse des principaux indices alors que l’Asie reste plutôt mitigée. En effet, les investisseurs s’inquiètent des propos de Mario Draghi, directeur du Financial Stability Board, qui a affirmé que les régulateurs étudient de nouvelles pistes afin de renforcer la régulation financière.

Sur le marché des changes, le billet vert a repris du terrain par rapport aux devises du G10, exception faite de la paire USD/JPY qui a atteint un plus bas à 80.85 yens avant de repartir à la hausse. Dans une interview accordée au WSJ, Tim Geithner a affirmé que les devises mondiales sont divisées en trois groupes : les devises majeures qui sont « à peu près alignées », les devises qui sont sous-évaluées en raison de mesures prises, notamment le yuan et enfin les devises des marchés émergents qui interviennent ou imposent des taxes pour limiter l’appréciation face au dollar.

Sur le marché des matières premières, le baril de pétrole est en lègère hausse après le rapport hebdomadaire des stocks américains. De son côté, le soja a atteint un plus haut depuis près de 14 mois sur le marché.

Calendrier économique chargé

Les principaux évènements de la séance du 21 octobre seront la publication de l’indice PMI Flash pour la zone euro et la publication de l’indice Philly Fed en octobre. En Europe, nous nous attendons à un léger déclin de l’indice PMI qui reflète l’appréciation de l’euro et le ralentissement économique. L’indice Philly Fed devrait en revanche afficher une légère hausse après plusieurs mois dans le rouge.

Pour les marchés actions, l’attention se portera sur les résultats de Caterpillar, Nokia, Credit Suisse, Eli Lilly et enfin Glaxo SmithKline.

Enfin, l’EUR/USD pourrait réserver quelques surprises à l’avenir. En effet, la décision chinoise de relever les taux et donc de soutenir indirectement le dollar pourrait jouer sur le billet vert dans les prochaines séances. A noter qu’une nouvelle injection de liquidités dans le système par la Fed pourrait momentanément améliorer le sort du dollar américain.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Recevez un plan d'investissement Crypto personalisé