La Fed ne cherche pas à affaiblir le billet vert

Suite aux nombreuses attaques dont fut l’objet la Fed, notamment de la part du Brésil qui a accusé l’institut de chercher à dévaluer le dollar, plusieurs responsables sont montés au créneau au cours des dernières semaines. Après Barack Obama et Ben Bernanke, c’est au tour du président de la branche new-yorkaise de la Fed, William Dudley, d’affirmer au cours d’un entretien au NY Times, que le but de la politique monétaire américaine n’est pas d’influer sur le dollar. Critique par rapport à l’Easing Quantitative 2, Dennis Lockhart, d’Atlanta, a tenu des propos similaires à l’occasion d’une rencontre avec des hommes d’affaires de la région.
No tags for this post.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Recevez un plan d'investissement Crypto personalisé