BlackRock voit l’euro à 1.20 dollar

Les spéculations vont une nouvelle fois bon train sur l’avenir de l’euro. Alors que la zone euro a abouti à un compromis satisfaisant concernant le sort de l’Irlande, la crise de confiance qui ébranle la monnaie unique européenne se poursuit sur les marché financiers.

Selon Larry Fink, fondateur du premier gestionnaire d’actifs dans le monde, BlackRock, l’euro devrait descendre autour de 1.25 ou 1.20 dollar prochainement, en dépit de la deuxième phase d’assouplissement quantitatif de la Fed.

Pour l’instant, l’euro en est encore loin, évoluant ce matin en-dessous de 1.32 dollar.

No tags for this post.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *