Les solutions de la CE pour recapitaliser les banques européennes

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin
FLASH INFO - Fortement exposées à la dette des PIIGS, les banques européennes ont un besoin urgent d'être recapitalisé. Après des mois de dénégations, les leaders du Vieux-Continent se sont mis d'accord sur cette nécessité.


Là où le bas blesse, c'est qu'aucun consensus n'a été atteint sur la manière de recapitaliser les établissements bancaires, une fracture nette existant entre la France et l'Allemagne. Afin d'afficher une position commune, les deux pays ont décidé de se donner un mois - jusqu'au prochain G20 - pour apporter des solutions concrètes.
European-Commission-Presi-001

FLASH INFOFortement exposées à la dette des PIIGS, les banques européennes ont un besoin urgent d’être recapitalisé. Après des mois de dénégations, les leaders du Vieux-Continent se sont mis d’accord sur cette nécessité.


Là où le bas blesse, c’est qu’aucun consensus n’a été atteint sur la manière de recapitaliser les établissements bancaires, une fracture nette existant entre la France et l’Allemagne. Afin d’afficher une position commune, les deux pays ont décidé de se donner un mois – jusqu’au prochain G20 – pour apporter des solutions concrètes.

En tant qu’instance européenne, la Commission a apporté aujourd’hui ses idées au couple franco-allemand et, d’après les propos tenus par le président Barroso, c’est plutôt la ligne française qui semble l’emporter.

Les principaux points clés du discours de José Manuel Barroso:

– proposition de relèvement du niveau minimum des fonds propres demandés aux banques et interdiction de verser des dividendes pour les banques qui n’obtempèreraient pas

– augmenter la taille du Fonds de secours de la zone euro (FESF) pour les pays périphériques via un effet de levier, ce qui reprend une idée avancée par la BCE

– entrée en vigueur anticipée, dès 2012, du Mécanisme Européen de Stabilité financière (MES) qui doit succéder au FESF et qui sera doté d’une capacité effective de prêts de 500 milliards d’euros

No tags for this post.

Lire la suite sur TradingView

Améliorez vos compétences de trading en vous inspirant des idées de traders du monde entier.
Avertissement au risque

eToro est une plateforme à multi-actifs offrant à la fois des investissements en actions et en crypto-actifs, ainsi que le trading d’actifs sous forme de CFD.

Veuillez noter que les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide de fonds en raison de leur effet de levier. 75 % des comptes de traders particuliers perdent des fonds lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devriez vous demander si vous comprenez bien comment les CFD fonctionnent et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque important de perdre votre argent.

Les performances passées ne sont pas une indication des résultats futurs.

Les crypto-actifss sont susceptibles de subir d’importantes fluctuations de prix et ne sont donc pas appropriées pour tous les investisseurs. Le trading de crypto-monnaies n’est supervisé par aucun cadre réglementaire européen.

 

Il y a toujours une correlation entre rendement élevé et risque élevé. 

forex.fr ou toute personne ayant un rapport avec forex.fr n’acceptera aucune responsabilité pour toute perte liée à la spéculation ou tout préjudice lié à la confiance sur les informations contenues sur ce site y compris les données, les cotations, les graphiques et les signaux d’achat et de vente. Veuillez être pleinement informés sur les risques et les coûts liés à la spéculation sur les marchés financiers, c’est l’une des formes de placement les plus risqué.

Laissez un commentaire!

A propos

Forex.fr est un site d’information sur le marchee des changes. Le contenu n’est pas pas une recommandation d’investissement.

Articles recents

Inscrivez-vous a notre newsletter

En vous inscrivant vous acceptez notre politique de confidentialite.

Pas de spam, pas de courrier indesirable

Recevez un plan d'investissement Crypto personalisé